Monde de Fictions

Venez avec nous créer les plus merveilleuses histoires, dans la joie et la bonne humeur!
 
GalerieAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionÉvènementsPublicationsCalendrier

Partagez | 
 

 A.... Survie (Texte sans correction)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 587
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: A.... Survie (Texte sans correction)   Lun 19 Sep - 18:56

T'inquiète Alice ! Wink
Et ton prologue est bien !(un peu court mais bon ^^⁾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 587
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: A.... Survie (Texte sans correction)   Lun 19 Sep - 18:57

je poste un autre chap !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A.... Survie (Texte sans correction)   Lun 19 Sep - 20:18

Moi aussi (=
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 587
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: A.... Survie (Texte sans correction)   Lun 19 Sep - 20:31

Zoé

Je suis dans une immense salle froide.Sombre.Flippante.Ses mur sont recouverts de papier peint gris,qui se déchire par endroits,laissant paraître le squelette du mur.Un liquide sombre goûte du plafond,rythmant le silence glacial,presque terrifiant de ce bâtiment sinistre.La poussière se soulève lorsque je m'avance.Je me retiens de tousser,de peur de réveiller un esprit ou une créature des ténèbres.J'avance encore d'un pas.Un souffle pétrifiant me stop dans mon geste.Un tourbillon de poudre grise s'élève.Toutes ces particules se figent dans l'air pour former une image en 3D.Un humain.Une femme.Le mélange entre la fillette que j'avais retrouvée morte dans mon ancien collège et mon amie Lili.Un corps squelettique au cheveux châtain-roux délavés avec le visage de la petite Morgane.C'est la voix de lili qui parla .
-tu es morte zoé.(voix mi-douce mi-froide)
-non je vais bien.(voix apeurée )
-Tu es morte .(voix assurée et froide)
-nooon.(voix au bord des larmes)
-tu es morte.Sinon tu ne serais pas là.Tu as échoué.(voix énervée )
-Je...peut-être que je suis morte,mais j'ai fais mon possible.
-Tu as échoué .
Elle disparue .Mais l’écho sa voix continua de dire "Tu es morte","Tu as échoué ".
La voix continua de me harceler alors que le décors se mit à tournoyer.Du gris glauque il passa lentement au rose passe,puis à un rose plus pétant,plus agressif .Ma vision se stabilisa.J'étais dans un corps humain.Près du cœur.Je le regarde battre quelques instant cet organe gigantesque.Sa régularité m'apaisa .Je fus attiré vers un "chemin". Je posa délicatement les pieds sur la parois.Elle était douce,chaude,légèrement agité.J'avance avec prudence.En quelques instant je rejoignis une petite pièce.Vide.Au plafond de celle-ci,comme un impacte.Un impacte violet, avec en son centre un trou .La peau paraissait plus fine à cet endroit.Je m’appuya au mur de chair pour atteindre l'ouverture .Je m’appuie sur son rebord fin.Malheureusement,il se déchire sous mon poids.Je grimace lorsque du sang coule sur moi.Je penche tout de même la tête par l'ouverture et reste bouche bée.La voix du démons de poussière réapparaît, plus forte que jamais et l’angoisse du bâtiment sombre resurgit .
Je me réveille en sursaut.Haletante.Les yeux grands ouverts .
-ça va ?demande Jade
-Je...je...je..
Je ne peux retenir mes larmes.Jade me prend dans ses bras.
-Que se passe-t-il ?
Je tente de clamer mes sanglots.J'échoue.Je me concentre sur les battement de mon cœur.Ils ralentissent rapidement,entraînant également l'apaisement de mon esprit .Je souffle un grand coups .
-J'ai fais un rêve horrible .
-vas-y racontes moi.
Je lui décris tout dans les moindres détails, réussissant même à lui communiquer l'ambiance morbide .Je lui décris également le passage du corps humain.
-...et là,je passe quand même la tête par le trou et...,je déglutis,et je me rends compte que je suis dans mon corps et que je suis morte,mon ventre est ouvert et je suis couverte de sang.Je suis sortie par là,dis-je en montrant l'emplacement de ma blessure.
Jade fronce le nez .
-Je vois.Mais ne t'inquiète pas, tu n'est pas morte,et ce n'est pas pour aujourd'hui !
Je souris .Je me redresse sur mon lit et contemple mon reflet dans un miroir .Ma blessure s'est presque refermé .
-Louise a dit quelque chose à propos de mon état ou elle me laisse juger par moi même?
-hmmm ni l'un ni l'autre.Tu fais ce que tu veux MAIS,tu ne dois pas retourner en équipe de sauvetage jusqu'à nouvel ordre.
-Ok.
Sur ce je m'étires et sors de mon lit.
Je marches dans le couloir .Aux croisement de deux coursives j’aperçois Eric qui discute avec une jeune fille .Je me dirige vers lui.
-Salut!
-Oh!Zoé !ça va ?dit-il en me serrant dans ses bras.
J'avoue que je ne m'attendais pas à une preuve d' affection aussi...enfin voilà quoi .
-Je...oui ça va et toi ?
Il s’apprêtait à répondre lorsque sa camarade intervint.
-Euh t'arrête tout de suite là!Tu lui parle pas !
Alors là !Je m'attendais à tout sauf à ça !Eric ne tarda pas à répondre d'une voix froide.
-Je fais ce que je veux mademoiselle .Et puis qui es-tu pour dire ça?tu là connais ?
Il ne lui laissa pas le temps de répondre et m'entraîna plus loin.
....................
Que diriez vous, d'un histoire d'amour entre moi et Eric ?(ça fait vraiment bizarre de dire ça...XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 587
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: A.... Survie (Texte sans correction)   Lun 19 Sep - 20:31

ok !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A.... Survie (Texte sans correction)   Lun 19 Sep - 20:53

Chapitre 1

Ce qui me réveilla fut encore le tonnerre. Il grondait au loin dans le ciel.
Je grogna en réalisant que la fenêtre de la chambre était ouverte. Donc je me leva et alluma la lumière, montrant ma chambre désormais familière de l'hôpital.
Sur mon réveil j'ai vu qu'il était 1.56 du matin. Je soupira. On ne pouvait jamais bien dormir actuellement à cause des catastrophes naturelles partout dans le monde.
Encore une fois le mauvais souvenir du tremblement de terre qui a détruit mon collège bien aimé me revient, cette terrible nuit où je me suis cassée la jambe.
Cette terrible nuit où tout le monde a pris la fuite.
Cette terrible nuit où j'ai perdu mes amis...
Et maintenant ceux qui restaient étaient soit à l'hôpital s'ils étaient blessés (comme moi), soit au lycée Bonaparte, ou on les réfugiaient en sécurité, ou moi je vais aller quand je serai guérie.
Je déteste penser à ce qui est arrivé à Lorys et Nathalie, deux de mes meilleurs amis du monde, personne ici ne les ai revus depuis la catastrophe...
Jules, par contre, je sais bien où il est, mais c'est pas mieux : il est au coma. Ses blessures étaient très sérieuses. La dernière fois que je l'ai vu, un tas de pierres lui ai atterri dessus.
J'espère juste qu'il va survivre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A.... Survie (Texte sans correction)   Lun 19 Sep - 20:55

C'est pas tout un chapitre, ne vous inquiétez pas ! La suite sera bientôt. Salut!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A.... Survie (Texte sans correction)   Lun 19 Sep - 21:05

Moi j'adore écrire des scènes d'amour et des scènes tristes donc ne vous étonnez pas si je fais souvent ca! Ne faites pas tout l'amour sans moi! Mais oui Manon ça serait chouette ! Trop mignon !
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 587
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: A.... Survie (Texte sans correction)   Mer 21 Sep - 13:31

Cool ton chap ' !^^

Je poste bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 587
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: A.... Survie (Texte sans correction)   Mer 21 Sep - 15:54

Zoé

Je suis avec Eric.Sur un banc.
-oh fait je t'ai pas dit !Je fait partis de ton groupe de sauveteurs!
-C'est vrai ?Génial!Mais...je e peux pas reprendre l'entraînement tout de suite.
-ah mince.Bah c'est pas grave .
-Dis-moi,c'était qui cette fille ?
-Euh...une amie à mes parents.Enfin plutôt la fille des amis à mes parents.
-Ah d'accord .Mais que faisait-elle ici ?
-Elle a toujours voulu paraître très importante aux yeux de tout le monde,comme c'est ici que tout ce décide,elle vient en pensant qu'elle pourra participer aux débats.
-Je vois...
-Parlons d'autre chose.Quelque chose d'intéressant,genre toi.
Je ris.
-je ne suis pas tellement quelque chose d'intéressant!
-Si ! Enfin du moins pour moi.
Je le regarde avec perplexité.
-Ah bon et pourquoi ? Parce que je suis une personne extraordinaire ?
Il rit.
-non parce que je t'aime !
Mon cerveau bug pendant plusieurs minutes.Lorsque enfin il se remet en marche je me tourne vers lui.
-je...tu es sérieux ?
-oui
Il me regarde dans les yeux et me prend la main.Il me sourit.je lui sourit.Tout est parfait .Sauf que Lili débarque à ce moment .Je pense qu'elle vient de se réveiller,parce qu'elle ne remarque rien .
-Coucou!Je voulais savoir si je pouvais commencer un entraînement dans ton groupe de sauveteurs !Ou si ce n'est pas possible me trouver une utilité.j'en ai marre de ne servir à rien !
-Je...euh..Oui! bien sur ! Pour l'instant je ne peux pas reprendre l'entraînement, mais sinon s'est ok!
-génial merci !tiens moi au courant dès que possible !Mais en attendant,je peux faire quoi d'utile ?
-hum je sais pas vas voir à l’accueil,ils te dirons !
-ok !
Et elle part en trottinant.Je me tourne vers Eric.
-désolée.Je...
Je grimace, un mal de tête me monte à la tête.
-ça va ?
-oui oui,j'ai juste un peu mal à la tête.Je disais quoi ?
-Que..s'est sans importance.On devrait peut-être aller dans une chambre non ?Il y a moins de bruit et s'est plus reposant.
-Euh ouais pour quoi pas !Laquelle est la plus près ?
-La mienne je crois.
Il se lève et n’emmène vers sa "chambre" . Il pousse la porte doucement et regarde à l'intérieur.
-c bon Lucas s'est levé.
-vous êtes dans la même chambre ?
-oui.
J'entre et m'assoit avec lui sur son lit.
-Zoé?
-oui?
-Je peux te poser une question?
-Vas-y.
-Je sais que s'est un peu tôt,mais,maintenant que je t'ai dis que je t'aimais je voulais savoir ce que toi tu ressentais,même si je sais que tu ne m'aime certainement pas et que...
Je lui souris et lui fais un câlin.Je ne savais pas quoi dire et je ne pouvais pas le laisser dire des bêtises!Je reste contre lui.Je suis bien là.Sauf que la position n'est pas très confortable.Je me redresse et le pousse pour qu'il "tombe" sur le dos.Il rit et s'allonge.Je me cale contre lui et ferme les yeux .Je commence à m'endormir.
-je t'aime...je murmure avant de sombrer dans le sommeil.
Je ne rêve que de lui !C'est ça l'amour ?Mais il est arrivé d'un coup!?Peut-être qu'il était juste caché au fond de moi.
J'ouvre les yeux.Je suis toujours au même endroit .Sauf que quelqu'un est assit sur le lit d'en face et nous regarde.je me redresse et reconnais le pote d'Eric.Il sourit.
-pour quoi tu souris ?
-Parce que c'est mignon!Depuis que tu l'as sauvé il ne parle que de toi !
-Vraiment ?
-oui.Au fait ça va mieux ?
-oui oui merci !
-tant mieux.Comment vous vous êtes retrouvez là ?
-c'est les extraterrestres qui nous ont amenés.dis-je d'un ton moqueur .
-ah ! je me disais bien que s'était vraiment bizarre que vous ayez réussit à passer la porte!dit-il en riant
Nous continuâmes à rire pendant un bon quart d'heure.Eric se réveilla.Lorsqu'il vit que nous rions bien, son visage s'assombrit.
-bon bah je vous laisse,dit-il froidement en se tournant .
-oh! toi tu es jaloux!
Je lui saute sur le dos.Et reprend.
-ne t'en fais pas! C'est toi que j'aime !
Et je lui colle un bisou sur la joue,sa bouche étant trop éloignée.Son expression se radoucit .
-c'est vrai ?
-bien sur !
Je descends de son dos et il se rassoit sur le lit.Je me colle contre lui (et oui! encore!je suis un vrai pot de colle moi!XD).
-Oooh! trop mignon !Profites en bien mec! c'est rare de trouver la fille qui nous convient !dit Corentin(son pote)
-t'inquiète !
Corentin se rapproche de nous et me souffle à l'oreille.
-Au passage tu pourrais me présenter tes potes ?
Je rit.Eric aussi d'ailleurs, et il rajoute:
-tu te sens inférieur tintin ?
Et nous rions en cœur !
..................
voilà ! je posterai peut-être tout à l'heure !^^
Sincèrement je trouve qu'il est moins bien que les autres mais bon... dites-moi ce que vous en pensez !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Camouille

avatar

Messages : 254
Date d'inscription : 11/09/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: A.... Survie (Texte sans correction)   Mer 21 Sep - 17:02

Cc tout le monde!! Alors j'ai tout lu depuis ma dernière connec et j'adore!! Et normalement je poste mon chapitre très bientôt (le temps de l'écrire) et Manon ton chap est trop ❤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 587
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: A.... Survie (Texte sans correction)   Mer 21 Sep - 17:03

merci !<3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Camouille

avatar

Messages : 254
Date d'inscription : 11/09/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: A.... Survie (Texte sans correction)   Mer 21 Sep - 17:31


CHAPITRE 4 :

Mes paupières se faisaient lourdes, impossible de les ouvrir, je fis un effort et commença à les ouvrir mais je les referma aussitôt à cause de la luminosité. Je les rouvrais peu à peu commençant à m'habituer à la lumière et la première chose que je vis c'était un mur blanc en face de moi puis je vis endormis la tête sur mon lit ma petite sœur : elle a du pleurer des larmes perlèrent ses yeux. Enfin à ma gauche je vis Alan le regard perdu par la fenêtre, je tentais de me redresser mais impossible de bouger les jambes, la panique commença à me gagner quand il se tourna vers moi.

-Ne t'inquiète pas les médecins ont dit que d'ici quelques mois tu pourras marcher.

Je soupire de soulagement voyant que je voulais me redresser Alan m'aida. Il me regarda désolé puis reporta son regard vers la fenêtre avant de dire en murmurant : « Désolé... », je le regarde surprise et je ne comprenais pas pourquoi il s'excusait.

-J'aurai été arrivé plus tôt rien ne te serait arrivée...
-Ce n'est pas ta faute, j'aurai du faire comme tu me le dis souvent : « de pas y aller seule !! » mais tu me connais je suis têtue.
-Pas qu'un peu...

On rigola pendant quelques secondes puis je repris un ton sérieux.

-Alors ??

Comprenant ma question, il mit sa main dans ses cheveux avant de soupirer.

-Il y a plus d'une cinquantaine de morts une trentaine de blesser et une vingtaine de disparus.
-Je vois...
-Ce n'est pas tout du côté du Lycée, il y a eu de nombreuses victimes...
-Qu'est-ce qui s'est passé ?!
-Hm pourquoi vous faites autant de bruit, dit Léna à moitie réveillée.

Il se gratte les yeux puis vit que j'étais réveillée et elle sauta dans mes bras en larmes, je lui caressais la tête et lui disais que j'allais bien. Une fois qu'elle fut calmée on reprit la conversation.

-Alan ?
-Il y a eu un éboulement au Gymnase.
-Oh mon dieu...
-Par chance de nombreuses personnes ont évacué mais il y a eu aussi de nombreuses victimes et de blessés graves.
-C'est affreux, dit Léna en tremblant, je resserrais son étreinte.

Se faisant tard, ma sœur rentra au Lycée accompagnée d'Alan me promettant de revenir demain quant à moi j'attendais l'infirmière qui normalement doit venir m'apporter à manger. Quelqu'un frappa et l'infirmière entra un plateau à la main, elle me déposa sur mes genoux et parti sans un mot, sympa !

-Alors au menu...

Je grimaçais des carottes râpés en entré, des brocolis avec de la dinde et en dessert un yaourt nature. Je soupirais espérant que mon séjour ne serait pas trop ici car je risque bien mourir de faim...

Voilà ma suite bon j'en suis pas très fière, il est très court en plus mais bon donnez-moi vitre avis quand même et je me rattraperais la prochaine fois!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 587
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: A.... Survie (Texte sans correction)   Mer 21 Sep - 18:02

Il est bien!
Juste une précision( qui ne s'adresse pas qu'à toi d'ailleurs) le gymnase qui s'effondre ce n'est pas le gymnase du lycée,c'est un autre (je pensais à celui de la châtaigne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Camouille

avatar

Messages : 254
Date d'inscription : 11/09/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: A.... Survie (Texte sans correction)   Mer 21 Sep - 18:04

Merci oki oki c'est noté :P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A.... Survie (Texte sans correction)   Mer 21 Sep - 20:54

(suite chap 1)

Soudain, la douleur familiere de ma jambe augmenta. C'était normal. Malgré mon attelle, je ne pouvais pas rester debout longtemps. J'alla donc me recoucher. Demain, j'irai encore voir Jules, pour savoir s'il s'améliorait...ou pas...Chaque jour quand je vais le voir, la nervosité me ronge, de peur qu'il...de peur soit trop tard...
Mais bref, j'essaya de ne plus penser a ca. Je fermis les yeux et vite je me rendormis, malgré le tonnerre.

Le lendemain matin, comme d'habitute, je me réveilla vers 8h. J'attendis quelques minutes que Christelle, mon infirmiere préférée, celle avec qui je passais le plus de temps a discuter, vienne m'apporter mon petit-déj. Je suis MORTE d'ennui ici! Heureusement, je vais bientot pouvoir sortir, sauf que j'aurais des béquilles.
Soudain la tristesse s'empara de moi encore une fois...Je soupira. On n'avait toujours pas retrouvé mon petit frere Thomas, et mes parents. Ma soeur Lili, elle au moins, se trouvait au Lycée, en sécurité. Le jour ou le college s'est éffondré, ma soeur et moi étions au college, mes parents étaient a la maison a Cussy, Thomas a l'école a Cussy, et puisque nous ne pouvons pas y accéder, personne ne sait ce leur est arrivé...
Soudain l'idée la plus importante pour moi me frappa.
Les chats!
Qu'est-ce qui leur est arrivé a eux aussi?
A ce moment la Christelle entra dans la chambre.
Elle fut surprise par mon regard horrifié.
<<Eh ben, qu'est-ce qui t'arrive aujourd'hui? me demanda-t-elle
-Euh...rien, mentit-je
-Bon bah si tu le dis...Je sais que, comme tout le monde, tu es boulversée par ce qui arrive a la terre.
-Ouais...
-Bon tiens, pour te changer les idées, ton petit-déjeuner est la pour toi.
-Merci
-Tu sais, meme si tu sens que tout s'écroule autour de toi : tu t'es cassée la jambe, tu as perdu trois amis, dont un au coma (meme si c'est ton ex(oui, Jules est mon ex-petit ami)) et tu ne sais meme pas s'il va guérir, il faut que tu saches qu'il y aura toujours des personnes pour t'épauler, meme dans le pire des cas...Je compte sur toi, reste forte.>>
Je regarda dans ses yeux et y lu une confiance totale, et de l'affection.
Une larme coula sur ma joue.
Elle avait raison...
Je ne sera jamais seule.
Je me dépecha de manger mon petit-déj pour apres rendre visite a Jules.

.........................................
Voili voilou, la fin du chap j'espere qu'il vous plait.:P
Mais il est trop court!😢
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A.... Survie (Texte sans correction)   Ven 23 Sep - 21:12

Chapitre 2 Alice

Une autre tempete s'était déclarée peu apres que je finisse mon petit-déjeuner.
Tandis que je me dirigeai en boitant vers la chambre de Jules, Laurent, quelqu'un qui est chargé de découvrir des informations sur les personnes autour d'Autun, que personne sait ce qui leur est arrivé, aussi a qui j' avais personnelement demandé d'essayer de découvrir plus sur ce qui est arrivé.
<<Toujours pas de nouvelles, je suis désolé...>>
Aussitot, la déception me regagna. Il fallait que j'en découvre plus!
<<Merci... je sais que tu fais de ton mieux...
-Je n'abandonnerai pas, ne t'inquiete pas.>>
Il s'éloigna.
Je soupira.C'était décidé. J'allais retrouver ma maison avec ou pas avec Thomas, Maman et Papa...Avec ou pas avec les chats...
J'atteignit enfin la chambre de Jules. Je rentra. Il était encore la, comme d'habitute...inconscient...
J'étais soulagée, comme toujours, apres avoir craint qu'il ne soit trop tard.
Je m'assieds a ses cotés. Je lui parle comme s'il m'entendait...peut-etre qu'il m'entendait, quelque part, ou qu'il soit...
Je répéta encore une fois les douces paroles que je lui disait a chaque fois.
<<Tu sais, tu me manques tellement...Je sais que je t'ai quitté, mais tu ne cesserai jamais d'etre la pour moi...S'il te plait, revient, parle-moi comme tu le faisais...rigole avec moi comme avant...Ne choisis pas de partir, reste...reste avec moi...>>Des larmes commecerent a couler de mes yeux, qui finissaient par tomber sur lui... Je vis le mot que ma soeur Lili avait posé la de ma part pour quand Jules se réveille.
Je ne pouvais déja plus supporter ce chagrin...
Je sortis vite de la chambre, le coeur brisé.
<<...Impossible...cette vie est impossible...>>
Je vais élaborer un plan...je vais y aller, a mon ancienne maison...
Il fallait que je fasse quelque chose.
Et vite.

Christelle avait dit que je pouvais sortir un peu aujourd'hui. J'allais en profiter. Mon plan, je n'allais guere le faire en secret. Il fallait que quelqu'un le fasse.
On m'avait dis qu'on avait rapporté des chevaux au Lycée. C'est exactement ou je suis allée.
J'avais déja tout préparé. Je partirai avec les chevaux, accompagnée de Morgane, si elle était d'accord.
Quand je rentra dans le Lycée, je vis Lili, ma soeur, qui parlait avec quelqu'un que je ne connais pas.
Quand elle me vis, elle accoura vers moi.
<<Ca y est, tu peux sortir?
-Aujourd'hui,oui, mais c'est pas encore définitif.
-Ah ok.
-T'aurais pas vu Morgane?>>
Soudain, son visage s'assombrit.
Zoé, une amie qui avait était en seconde, apparut un peu plus loin.
<<Qu'est qui se passe? voulu-t-elle savoir.
-Dis-lui, toi...la coupa Lili.
-Qu...?
-Pour Morgane...
-Elle est...?>>voulut-je savoir.
Les deux filles plus agées se jeterent un coup d'oeil.
-Non! C'est pas...
-Ecoute...
-Non! Pourquoi tu ne me l'a pas dit plus tot!>>hurla-je.
Et je sortis en essayant de courir malgré la douleur, mais je ne la ressentais guere...
Une douleur plus forte encore était présente actuellement.
Toutes les choses qu'on faisait autrefois, Morgane et moi...tout disparu a présent...
La douleur me déchira le coeur comme elle ne l'avait jamais fait...
Mes larmes coulaient sur mes joues tel du feu...


Dernière édition par Feuille de Lierre le Sam 24 Sep - 20:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
l'Archer des forêts

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 01/07/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: A.... Survie (Texte sans correction)   Ven 23 Sep - 22:41

Bijour ! Voici un nouveau chapitre avec Louise ! :P
................................................................................

Je viens de me réveiller. J'essaie de me lever discrètement, malgré le grincements incessants de mon matelas. Je commence à m'habiller; je passe un T-shirt et un sweat-shirt de couleur gris foncé et mes chaussures de marche. Je jette un coup d'oeil à mon réveil : 5.45. Bon, ok, vous allez vous dire "elle s lève vachement tôt !!". Mais mon horloge biologique est réglée comme ça. soudain, une voix me fait sursauter :
- Mmmhhh.... Louise... kesstufais ?
C'est Zoé.
- Je.... vais... faire un tour, je lui répond, un peu évasive.
- ok.... on se voit au petit déj'.
A ce moment, je pense "je vais essayer d'être de retour à cette heure là"?...Heureusement que Zoé est à moitié réveillée, sinon elle m'aurait posé des tas de questions. Je me dirige sur la pointe des pieds vers la porte, que je parviens à ouvrir sans bruit (pour une fois). Une fois sortie lycée, je me mets à trottiner un peu. Ma respiration forme des nuages de buée dans l'air frisquet. Là, vous êtes en train de vous dire " mais qu'est ce qu'elle fait à cette heure dehors à faire son jogging ??" Je vais vous expliquer : un plan un peu teug a germé dans mon esprit cette nuit : je me suis dit que, en mettant toutes nos compétences en commun avec Jade, Zoé, Manon, Lili, Alice, Perrine et sûrement quelques autres personnes qui voudront nous suivre, nous pourrions nous installer dans la forêt près de chez mon père ou celle près de chez Zoé. En plus, vu qu'aux premières catastrophes, toute la population s'est réfugiée dans les villes. Du coup, très peu ont pensé à redevenir des "chasseurs-cueilleurs". Dans mon ancienne forêt, il y avait pas mal de gibier, donc bon. Voilà pourquoi ce matin je pars si tôt : pour aller à la recherche d'un endroit idéal pour le camp. J'arrive enfin aux écuries. Personne aux alentours (ouf). Je m'avance vers le simili-box d'une jument alezane, nommée Gopura, qui appartenait au Centre équestre d'Autun (oui, on a aussi ramené les chevaux d'Autun. Je me saisis de quelques brosses et bouchonne énergétiquement la jument, qui n'est pas toute à fait mécontente d'avoir quelqu'un qui va faire sortir. Puis je vais chercher toute le bardas pour la seller.
Quelques minutes plus tard, je suis à cheval. Les fers de Gop' résonnent sur la route. Au moins, vu que y'a plus de voitures, on peux être au milieu de la route sans gêner personne. Je prends la route de Sommant et lance ma jument au trot d'endurance (un bon trot quoi), en veillant à rester sur le bas-côté (ce n'est pas bon pour les tendons et articulations des chevaux de trotter sur la route).

J'ai pris environ une heure et des bananes à arriver dans ma chère forêt. Pas grand chose a changé, a part que tout à l'air tellement plus sauvage. C'est dans ces moments qu'on se rend compte que la nature, en un rien de temps, peux reprendre ses droits, comme ça, sur toute l'humanité. je mets pied à terre et attache mon fidèle destrier à un chêne, et dépose la selle un peu plu loin, à l'abri. Après avoir jeté un coup d'oeil circulaire aux alentours. je me mets en marche. je suis en train de me rappeler un coin pas mal pour un camp (y'a même un ruisseau, waouh !). C'est à peu près à 30 minutes de marche d'où je suis. Je me mets en route et arrive assez vite au coin en question. Il est ombragé, le ruisseau est toujours là, comme si de rien n'était. Puis un souvenir me revient : le chemin forestier borde cette clairière en allant vers le sud. Je m'y précipite, et déboule en plein dedans. voilà ce qui facilitera l'accès avec les chevaux et tout. Je regarde ma montre, inconsciente du temps qui a passé; il est 7h15. J'ai encore un peu de temps; je commence à déblayer le terrain à aménager un coin pour entreposer la nourriture et un bout de terrain plat pour la cabane.

Je m'arrête et essuie la sueur qui coule de mon front; bon, quand nous arriverons, nous aurons au moins un début de camp, pas un truc plein de ronces et autres plantes indésirables. Je pense qu'avant d'y amener tout le monde , je devrais revenir avec genre Zoé et Jade qui accepteront sûrement de m'aider à commencer de construire la cabane, et les autres trucs vitaux. Puis, si mon projet plaît à un peu plus de monde, on prendra plus de volontaires. Bon, il est maintenant 8h30. il faut que je rentre si je veux être seulement 30 minutes en retard pour le petit déj'. Je quitte les lieux, satisfaite de mon travail. je retrouve Gopura là où je l'avais laissée (heureusement). Je la resselle, monte et nous piquons un petit galop jusqu'à la route, sur le chemin du retour.


Bon, voila pour cette fois ! ☀


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A.... Survie (Texte sans correction)   Sam 24 Sep - 9:28

Bonjour les filles... ☺
Hier soir j'ai lu votre histoire et je la kiffe trop!
Est-ce que je peux m'incruster dedans?
J'ai déjà plein d'idées classe...
Ok donc je vais faire Stephanie (Steph), 14 ans, yeux verts, cheveux blonds, pète la classe, sait très bien se battre, est toujours populaire, est déjà sortie avec plusieurs gars... Ah ouais, L attire les gars très facilement avec son super style et ses fringues à la mode. Ah ouais, je trouve que dans cette histoire vous parlez presque pas des fringues et des tenues... c normal? Bref, je vais commencer un chap aujourd'hui. A + les meuf
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A.... Survie (Texte sans correction)   Sam 24 Sep - 9:55

Chapitre 3 Alice

Je me suis décidée. Je partirai demain a l'aube. Mais sans Morgane...
Presque tout le monde a accepté que je le fasse, meme s'ils croient que ca pourrait etre dangereux.
Et c'est vrai.
Mon programme est: Je vais d'abord trouver Cussy, voir si il reste quelques personnes, puis je trouver ma maison, voir si il reste grand-chose( et bien-sur ma famille et les chats), puis je vais me déplacer vers Anost, via Moncimet.
Je vais y aller avec Laurent.
Je compte y rester un ou deux jours, le temps de trouver tout le monde.
On va, bien-sur, emmener des chevaux, pour faciliter le voyage.

L'aube approchait...Nous allions bientot partir.
<<Alice, viens, il faut qu'on se préprare a partir!>>
Ah bah, justement! C'était Laurent qui me tira de mes pensées.
<<Ok!>>
Christelle m'avait mis une autre attelle, plus forte. Ca ne me faisait plus aussi mal quand je marchais.
J'ai passé toute la journée d'hier au Lycée, préparant mon expédition.
Nous arrivames a l'écurie.
<<Tu es prete?
-Ouais!>> répondit-je

Laurent monta Rose, moi, je me mis derreiere lui, puisque je ne pouvais toujours pas faire du poney a cause de ma jambe de malheur.

...........................................................
Voila, j'ai du faire des modifications. Y'aura la suite du chap bientot(aujourd'hui meme)Parce que Jess m'a dit Margot que tu voulais qu'on se rencontre et qu'on se parle et tout et aussi Jess voulait pas venir et aussi je devais faire plus de dialogue et tout quand on arrive a Cussy.

Ah ouais et aussi, je vais peut-etre faire une histoire d'amour entre moi et Laurent (non ce n'est pas un adulte Wink )


Dernière édition par Feuille de Lierre le Sam 24 Sep - 11:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A.... Survie (Texte sans correction)   Sam 24 Sep - 9:57

Donc c'est pas tout hein


Dernière édition par Feuille de Lierre le Sam 24 Sep - 11:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A.... Survie (Texte sans correction)   Sam 24 Sep - 10:09

Yo! Ok commencons...
Je me reveille dans mon lit au lycée. Je me lève et commence à me maquiller. Je mets du mascara Mac, du font de teint Mac , de l'ombre a paupieres Sephora et du rouge à lèvres Yves Rocher.

Je sors dans le couloir. Je vois Eric qui parle à voix bassse avec Zoé. En passant Eric me regarde. Je le fusille du regard. Ce n'est pas parce que je n'aime pas les garcons qui me mattent, non ca j'ai l'habitude, c'est que Eric est mon ex! Et maintenant, je crois savoir pourquoi il m'a laché. Pour Zoé! Je soupire.
Un jour, je pardonnerai Zoé. Elle est belle, innocente, responsable... Elle n'est surement même pas au courant pour Eric et moi. Je m'installe à une table de la cantine. Mes amis viennent automatiquement vers moi. Enfin, ce qu'il en reste.
-Hey les gens.
-Hey
-Wesh.
-Ca va?
Le wesh vient d'un gars que je ne veux plus voir. Rob. Un ancien pote.
-Toi ! Je t'ai dit que c'était fini! Tu ne fais plus partie de ma bande si tu sors avec Nina! Dégage!
Il a l'air choqué.
-Dégage!
Voila juste quelque lignes pour montrer le charactère de Steph
Revenir en haut Aller en bas
l'Archer des forêts

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 01/07/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: A.... Survie (Texte sans correction)   Sam 24 Sep - 12:15

Ouais Alice ça serait cool on se rencontre a Cussy et je pourrais à retrouver les gens que tu veux retrouver et tout !
Bon, du coup, voici la suite de l'épisode d'hier Cool !
.............................................................................

J'arrive vers une bifurcation : la route de gauche mène à Cussy-en-morvan, et celle de droite retourne à Autun. Je fais stopper Gop', qui commence à avoir un peu chaud, je crois. J'entends nettement le gargouillis d'un ruisseau non loin de là. Je vais en profite pour faire boire ma monture et faire une pause. Pendant que Gopura boit, je songe à mes amies Lili et Alice, qui vivaient dans un petit bourg près de Cussy. Je sais qu'après le début des catastrophes, tous les habitants des campagnes ont été rapatriés de toute urgence dans les villes. Mais les parents des 2 sœurs et leurs chats sont toujours portés disparus. pour en rajouter une couche, Alice s'est blessée à une jambe et porte une attelle depuis...un bon moment maintenant. Dès qu'elle sera en état de marcher, elles iront rechercher leur famille à Cussy. Puis j'ai une idée : et si j'allais jeter un coup d’œil ? Ça ne mange pas de pain, et puis vu que je suis pas loin. Je vais juste rater d'une bonne heure le petit déj'. Tant pis, je me rattraperais à midi. Saisissant les rênes, je monte sur Gopura qui s'était mise à somnoler au soleil. Nous repartons vers Cussy.

J'attache soigneusement Gop' à une bout de ficelle elle-même attachée à un arbre (oui, il faut attacher les chevaux à un bout de ficelle, comme ça, si le cheval en question se met à tirer dessus pour se délivrer pour X raisons, la ficelle cassera. Parce qu'un cheval préfère s'étouffer tout seul en tirant sur son attache que d'attendre qu'on le détache), et vérifie qu'aucune plante toxique ne pousse autour. ceci fait, je me dirige vers les décombres de l'ancienne maison d'Alice et Lili. Pfiou, ça va être dur de trouver quelqu'un/quelque chose là-dedans !! Je m'accroupis pour scruter méticuleusement le sol. Enfin, après quelques minutes de scrutage intensif (encore un nouveau mot, hihi !) je décèle une trace de rampage... c'est comme si qqn s'était traînée hors des décombres !! Avec un élan d'espoir, je continue de regarder si je vois d'autres traces. Mais je n'en trouve aucune autre. J'étais tellement absorbée dans mes recherches que je ne décèle pas la présence derrière
moi :

- Miaa ?
Je fais littéralement une crise cardiaque. Je me relève en un éclair, avec la mauvaise impression que je vais me retrouver face à un truc intergalactique sorti de nulle part. Mais non, pas du tout. A mes pieds se roule un minuscule chaton noir. Il est amaigri et sa fourrure est dans tous les sens, mais je le reconnais. Une fois, lorsque je j'étais venue pour un stage de musique Chez Alice et Lili, la famille venait d'avoir des chatons. Beaucoup de chatons. Genre 12. Et à ceux qu'on pouvait caresser on leur avait donné des surnoms. Et, celui-là, en l'occurance, avait été surnommé Tout-noir. C'est con comme nom mais ça lui allait très bien. Attendrie, je me baisse et le ramasse pour lui faire un câlin; il n'oppose aucune résistance et je suis contente : peut-être que plusieurs des autres ont survécu. Toujours avec Tout-noir, je marche vers où je pense qu'il est sorti.

Suite bientôt ! :P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A.... Survie (Texte sans correction)   Sam 24 Sep - 17:28

J'aime bien ta suite, sauf que j'avais deja préparé quelque chose pour les chatons. Et surtout "Tout-noir".
Mais a part ca, c'est bien. :P
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A.... Survie (Texte sans correction)   Sam 24 Sep - 17:37

Est-ce que tu pourras le modifier, juste ce moment stp? :?: Embarassed Wink
Dsl
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A.... Survie (Texte sans correction)   

Revenir en haut Aller en bas
 
A.... Survie (Texte sans correction)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» QUE VAUT UN PEUPLE SANS MEMOIRE COLLECTIVE?
» Texte qui parle d'un scandale autour du colloque de Montreal VRAI OU FAUX!!!
» ASTUCE: Comment copier coller un texte du Web
» Le palais Sans-souci en Danger
» Il n'y pas de vie sans agriculture...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monde de Fictions :: Cascade des idées :: Question de survie-
Sauter vers: