Monde de Fictions

Venez avec nous créer les plus merveilleuses histoires, dans la joie et la bonne humeur!
 
GalerieAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionÉvènementsPublicationsCalendrier

Partagez | 
 

 Lycée des paranormaux Livre I

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Dim 11 Déc - 15:44

Je sais pas si il est bien... dites-moi ce que vous en pensez...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Camouille

avatar

Messages : 249
Date d'inscription : 11/09/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Dim 11 Déc - 20:27

PDV LYNN

Lune vient accompagnée de Nina nous chercher Zoé et moi, celle-ci était encore inconsciente. Lune m'injecte un produit pour éviter que je me débatte et nous emmène dans une grande pièce avec des arbres à perte de vue. Une forêt ? On est dehors ? La pluie commençait de tomber, Lune en avait profiter pour partir, je met Zoé à l'abri dans une petite grotte. J'en profite aussi pour me reposer quand je vis une paire d'yeux qui nous fixaient, c'est pas le moment ! Un loup gris s'avance la gueule grande ouverte, rapidement je passe sous ma forme lupine et l'attaque, Zoé vient soudain m'aider et à nous deux, on réussi à le mettre à terre. J'avais quelques traces de sang sur mon pelage mais rien de grave. Zoé qui avait repris sa forme humaine s'était assise vers un arbre, j'en fis de même. N'empêche j'étais contente, enfin j'arrivais à maîtriser ma louve, je n'avais plus peur !

-Ça va, c'est pas trop dur, lui demandais-je.
-Tant qu'on me dope pas ça va, répondit-elle.

Je lâche un rire.

-Si on m'avait dit qu'il me fallait une histoire comme ça pour maîtriser ma louve je n'y aurai pas cru !
-Au moins on arrive à se contrôler...
-Plus pour longtemps, résonne la voix de Lune.
-Qu'est-ce que tu nous veux, dis-je.
Elle ne répondit pas, énervée qu'elle se foute de moi je frappe contre l'arbre. Malgré la douleur je ne cillais pas... Zoé me demande d'aller faire un tour, je ne répondis pas et je lui passais devant.

-Tu pourrais au moins me répondre, criais-je à l'intention de Lune.
-Toi aussi, dit Zoé.

Je me tourne et lui lance : -C'est pas le moment toi !
Elle soupire et passe devant moi, je la suit et tout le long du chemin on n'a pas dit un seul mot. Puis au bout d'un certain temps on tomba nez à nez à un mur alors ce n'est pas une véritable forêt ! J'entends un sifflement, je me retourne pour voir ce que c'est quand Zoé tombe au sol.

-Zoé !

Elle me fixait, ses yeux luisaient de rage quand soudain elle me saute dessus et me mord. Je la dégage rapidement d'un coup de pied mais elle revient immédiatement à la charge. Je me transforme, je n'ai pas le choix, il faut que je l'arrête !
Ses coups faisaient mal ! Même pour une dominante comme moi je n'ai pas autant de force ! Elle me mord violemment à la patte arrière, je la pousse et commence à boitiller pour me mettre à l'abri. Je reprend ma forme humaine et monte dans l'arbre Zoé attendait patiemment au pied de celui-ci.
Cela fait maintenant une bonne quinzaine de minutes que je cherche un plan pour me sortir de là et à chaque fois je finissais égorgée en plus de ça ma cheville me faisait atrocement mal ! Zoé était restée là attendant que je descende puis elle m'explique qu'elle était redevenue normale alors je descendis méfiante, j'évitais de boiter pour ne pas qu'elle croit qu'elle m'avait fait du mal mais la douleur me faisait grimacer. N'empêche il faut que je la prenne dans mes bras, j'ai tellement eu peur ! Puis on allait vers un arbre quand je vis des fruits très alléchants, mon ventre en grogna...

-Lynn! N'y touche pas, me hurle Zoé.

Elle m'explique que c'était un piège mais j'avais faim moi ! Soudain je sentis plusieurs odeurs qui nous encerclaient jamais on peut être tranquille plus de cinq minutes ! Je me relève et me mis en garde. Zoé se jette sur les fruits dit « empoisonnés » et commence à les manger, pourquoi elle fait ça alors qu'elle m'a mise en garde !? Elle était à nouveau en frénésie en plus de ça les loups étaient arrivés et apparemment ils avaient pris Zoé pour chef... Pas le choix, je me suis mise à courir et pris ma forme sauvage et m'engouffre dans la forêt, je n'allais pas très vite à cause de ma patte du coup je me suis fait vite rattraper par un soi-disant subordonné de Zoé mais j'allais pas me laisser attraper aussi facilement ! Je me débattais comme je le pouvais mais le loup m'envoie valser contre un arbre et j'avais repris ma forme humaine, j'étais incapable de bouger puis je m’évanouis de fatigue et de faim...
J'ouvre les yeux, Théo était à mes côtés ligoté, Zoé nous fixait contente, on l'a supplia mais il était déjà trop tard...

-Tu crois qu'ils vont nous garder combien temps encore en vie, sanglotais-je.

Théo me fixa tristement alors c'est ainsi qu'on va finir ? Jamais je ne reverrais Matt... Que faisait-il en ce moment ? A-t-il vu que j'étais partie ? Je fus retirée de mes pensées quand je sentis des chatouilles sur mon ventre, un loup me léchais. Je me tortillais dans tous les sens, Théo incendiait le loup de tous les noms quand Zoé arriva et lui dit que bientôt il pourra en finir, je déglutis. Deux jours plus tard, Théo et moi mourrions de faim et ma cheville me faisait de plus en plus mal, nous étions très faible à tel point qu'on ne remarquait pas tous les loups autour de nous... Zoé me détache je tentais vainement de m'échapper mais je n'avais plus de forces et je passais de loup en loup, je retourne dans les bras de Zoé couverte de blessure je la regardait avec haine, si je m'en sors c'est elle qui va mourir ! Elle me regarde puis plonge ses crocs dans mon cou, je m'écroule au sol, je tentais de me relever mais elle posa son pied sur mon dos, j'entendais Théo hurler de rage et Zoé demanda où elle allait me laisser crever.

-Au pied du mur, crient les loups de la meute.

Ils firent à Théo le même sort et ils nous emmenèrent vers notre tombeau et Zoé nous montèrent tous les deux en haut du murs et nous attachait. Exténuée et sentant mon heure proche je tombais peu à peu dans le néant... J'entendis des voix mais je n'arrivais pas à les identifier puis je m’évanouis pour de bon cette fois...


Voilà, dîtes-moi ce que vous en pensez je trouve la fin un peu raté ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Mar 13 Déc - 18:21

Super !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Mar 13 Déc - 18:44

Je vais poster ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Mar 13 Déc - 19:49

Zoé
Je respire un grand coup et saute sur le mur. Je commence à l'escalader . Je sens Hélise tout près de moi, elle a l'air moins rapide pour escalader.
-dépêche-toi !lui dis-je
-Bah je fait de mon mieux, moi j'ai pas été trafiquée...
-Que... comment le sais-tu ?
-Je le sens, ton odeur est bizarre.
Je ne prends pas la peine d'ajouter quoi que ce soit . Je me concentre sur notre plan et sur un moyen de détourner l'attention de Lune et Nina. On est presque arrivée... Je vois les mains de Théo dépassés du mur....Je grimace, tout le mal que je leurs ai fait...Un larme coule sur ma joue, je l'essuie avec rage, ce n'est pas le moment ! J'atteins enfin le haut de la muraille. Certains de mes loups commencent à grimper. J'empoigne le bras d'Hélise qui fait semblant d'être un peu étourdie . Je redescends prudemment. Ils n'ont pas l'air de détecter le mensonge qui émane de nous, tant mieux . Je leurs dit que les autres sont partis traqués ceux qui s'étaient enfuis.
-Et celle-là ? On peut s'en occuper tout de suite ? dit Irane
-Non, sinon que va-t-on faire demain ? En plus, c'est mieux si elle est plus réveillée....dis-je d'un voix sadique, mais celle-ci on va l'attachée là-bas.
Je me dirige vers l'endroit où je me suis réveillée la première fois que j'ai vu cette en droit. Peut-être y aura-t-il une porte. Je traîne la métamorphe chat, je sens son stress, je la comprends, elle est entourée de grand loups-garous et entre les mains d'une pseudo psychopathe. On est presque arrivés. Oui en effet, il y a une lourde porte, certainement verrouillée. Je me tourne vers mes "complices".
-Que diriez-vous, qu'on lui fasse faire un tour chez lune ?
Ils acquiescent tous joyeusement. Puis je me tourne vers la porte.
-Lune ? On a une cliente pour toi ! (les loups rient) Et on est tous impatient de savoir quelles souffrances tu vas lui infliger...Mais ne l'abîmes pas trop, on aimerait bien voir ça réaction lorsqu’elle va comprendre ce qu'on va lui faire.
La battant en bois s'ouvre. Lune apparaît d'en l'encadrement de la porte.
-Je savais que ton côté sanguinaire ne tarderait plus à ressortir ! J'ai toujours sus que tu avais du potentiel...
Je souris avec une expression sadique et lui tends Hélise.
-Pourrais-je voir mes anciens camarades ? J'aimerais bien voir leurs réactions. Et si tu m'y autorise, j'aimerais bien planter mes crocs dans la peau du beau loup.
-Bien sûr ! dit-elle aux anges
Elle empoigne Hélise et la jette sur son épaule. Puis elle entre. je la suis, en prenant soin de refermer la porte.
"T'es sérieuse tu aurais pu t'enfuir et tu reviens ! Je commence à croire que tu es vraiment une sanguinaire, et que c'est nous que tu trahis"
Cette déclaration me brise le cœur. Je retiens à grand peine mes larmes.
"Ton silence veut-il dire que tu désire vraiment planter tes crocs dans ma peau ?"
Sa voix était empreinte de déception .
"Non, j'essaie simplement de retenir mes larmes. Mais tu ne me rends pas la tâche facile"
Je fus étonnée du ton horriblement triste et mélancolique que j'avais prise. je me reconcentre sur Lune. Quelques minutes plus tard, on était arrivées dans la salle où mes amis étaient détenus. Mon regard se dirige immédiatement vers Maxime. Il pleure, je me retiens de faire pareil que lui. Je me dirige vers lui en affichant un regard sadique.
-Ooh! Ça me fends le cœur de voir ce pauvre Maxime souffrir moralement. dis-je d'une voix faussement triste
Je me tourne pour m'adresser à tous.
-Alors ? Vous pensez quoi de mon nouveau changement ?
Tous affichent une mine déçue ou horrifiée. Un bruit attire mon attention, mais ce n'est que Nina qui attache Hélise. Je me tourne vers le loup-garou.
-On parlait de ta douleur morale, mais comment réagiras-tu à une douleur physique et morale ?
Il affiche une mine perplexe. Puis je me jette sur lui et le mords violemment, il cri. Puis je me tourne vers Lune.
-Peux-tu envoyer Nina chercher Théo ? (Je me rapproche d'elle et murmure:) J'aimerais faire "revenir" Théo et faire souffrir les deux...
Elle affiche un sourire sadique et envoie Nina d'un geste de la tête.
-Arrête ! dit rageusement Maxime, c'est quoi votre délire là ?? il vous manque une case ? Vous pouvez pas nous laisser vivre en paix non ?
Je penche la tête sur le côté et dit d'une voix menaçante :
-Et comment allons-nous pouvoir s'amuser si il n'y a personne à faire souffrir ?
Je commence à me métamorphoser. Je pose mes griffe sur son bras.
-Réponds !
-Comme tous les autres, avec des jeux, avec vos amis, avec des livres,...
Je l'interrompe en plantant mes griffes dans son membre. Il tressaille. Nina reviens avec Théo, elle l'enchaîne à côté de Maxime . Je prends une seringue Et lis ce qu'il y a marqué dessus.
-Roemus Revigorus. Pour redonner de l'énergie ? demandais-je à l'intention de Lune.
-Exactement.
Je la plante dans le cou de Théo, et quelques secondes plus tard, il se réveille . Puis je mords Maxime en même temps que je lacer de mes griffes le bras de son ami. Il cri, il hurle, il peste contre moi, il m'insulte . Puis Lune s'approche et me propose tout bas:
-Si on en finissait avec eux ? Je t'injecte le produit pour de faire entrer en méga frénésie, puis en lâche tes chaînes et tu déchiquette tout le monde.
-Je suis partante !
Elle m'attache, à mon grand désespoirs. Puis quelqu'un entre trombe et se Jette sur elle. Matt ! Deux de ses amis s'occupe de NIna et quelques secondes plus tard, elles sont toutes les deux enchaînées. Là je me lâche et pleure, je les retenaient depuis trop longtemps ces larmes. Puis je lève la tête vers Théo et Max .
-Je...Je suis... Vraiment dés...solée ! Je...J'avais pas le choix...Si...sinon on...on...on mourrait t-tous !
Matt s'approche et me détache délicatement.
-Chuut! t'inquiète pas ! Ils le savent, sans toi on n'auraient pas su que c'était ici, sans toi on n'aurait pas pu détruire toutes la caméras de surveillances.
Il me prends dans ses bras et me caresse les cheveux. Je me redresse et essuies mes larmes. Puis je me précipite vers Maxime et le détache. Je regarde les nouvelles blessures que je lui ais faites.
-Dis-moi que celles-ci vont cicatrisée ! sanglotais-je
Il se mords la lèvre. Puis il tente de se redresser en grimaçant. Je l'aide en le soutenant . Je croise le regard de Matt, il est triste. Triste ? Jaloux ?Hmm... ça sens l'amour... Je suis tellement heureuse à cette pensée ! Je le regarde, non je le contemple. Et il s'en rend compte et sourit.
Une fois sortis, je cours rejoindre Lynn. Matt me suis d'ailleurs...Mais c'est une bonne manière d’échapper à la foule de journaliste qui tentent d'obtenir des informations.
Je stop Matt avant qu'il ne soit trop préoccupé par sa soeur.
-Matt, je t'aime.
Enfin je crois....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Mer 14 Déc - 20:03

Zoé

Je fixe le corps de Lynn. Je me dégoûte d'avoir pu lui faire ça ! Si jamais elle survie, je lui fait milles excuses, si j'ai le temps, parce que je sais qu'elle va me tuer... Je l'aurais bien mérité. Je ne fais même plus attentions aux larmes qui coulent sur mes joue. Les secours qui sont avec moi dans l'ambulance m'observent avec un regard compatissant. L'un d'eux pose sa main sur mon épaule.
-T'inquiète pas elle va survivre. dit-il gentiment
-Oui, mais elle à souffert à cause de moi...
-Non, tu n'y peux rien, et en plus c'est toi les a tous sauvés.
Je hoche la tête, mais je suis bien consciente qu'elle ne sais pas que je l'ai torturé pour notre survie à tous...


Je traverse le couloir blanc, 200, 201, 202, 203 ! Je suis arrivée à la chambre de Lynn. J'ouvre la porte. Elle est allongée, elle est blanche, elle a une assistance respiratoire. Cela ne fait qu'un jour qu'elle est là, mais son état s'est déjà bien amélioré . Cela me soulage. Je me laisse tomber sur une chaise à côté de son lit et reste là à attendre. Puis je me décide à lui transmettre de mon énergie. Je repars, épuisée. En chemin, je croise Maxime.
-Ça va ? demande-t-il
-Oui oui.
Il me prend dans ses bras.
-Tu es toute pâlichonne et tu as l'air déprimée.
Je me colle contre lui, savoir qu'il est là pour m'aider me réchauffe le cœur, mais je suis toujours très triste.
-C'est à cause de Lynn ? demande-t-il
J'acquiesce. Puis je soupir et reprends ma marche. Arrivée dans ma chambre, je me laisse choir sur mon lit et m'endors.


Je suis violemment secouée. Je me redresse en ronchonnant. Je lève les yeux et aperçois Lynn, debout, en forme, furieuse.... Je soupir de soulagement en la voyant bien vivante. Mais avant que je puisse dire quoi que se soit, elle me colle son poing dans la figure. ce geste me propulse en arrière, je me cogne la tête sur le meuble à côté de mon lit et tombe au sol. Aïe. Je me tiens la tête en me redressant. Elle me flanque un joli coup de pied dans le ventre, me poussant une nouvelle fois contre le meuble. Mon dos craque lorsqu'il entre en contact avec l'arrête de celui-ci. Mauvais signe. Je m'affale une nouvelle fois au sol. Mais cette fois je ne peux pas me relever. La douleur foudroyante que je ressens à chaque mouvement et presque insoutenable. Je colle ma joue contre le carrelage froid. Je respire pour ne pas hurler. Je ne peux retenir une larme. Puis j'entends quelqu'un entrer.
-Lynn ! Qu'est-ce que tu fais !?
C'est Matt, si j'en avais eu la force, j'aurais certainement souris, mais j'étais totalement vidée de mon énergie.
-Je lui fais comprendre ce que c'est la douleur, et puis elle le mérite bien...
-Mais Lynn, sans elle tu serais morte, sans elle vous seriez tous mort, elle a joué la comédie pour pouvoir leurrer Lune, sans ça, on aurait pu ni savoir où vous étiez, ni réussir à vous sauver.
-Mais, elle m'a torturé...Si tu avais vu ses réactions, si tu avais vu son regard, tu ne dirais pas que c'était simplement de la comédie .
-Et toi,si tu avais vu dans quel état elle était vis-à vis de toi...Elle était totalement démoralisée de t'avoir fait autant, de mal, elle n'a pas cessée de prendre de tes nouvelles, et au moins deux fois par jour elle passait te donner son énergie.
La discussion s'arrête, là, car le filet de sang qui coulait de ma bouche se fit plus abondant et j'émis un hoquet bizarre qui attira l'attention de Matt.
-S'il vous plaît ! On a un problème ! cria-t-il dans le couloir
Puis Quelqu'un arriva et me souleva pour me remettre sur mon lit. Le fait d'être déplacée provoqua une douleur si extrême, je je ne pus retenir des cris aigu à chaque secousse.


J'entends des voix autour de moi. J'ouvre les yeux . Je distingue deux silhouettes à côté de mon lit. Papa ? Je me concentre un peu, mais s'est dure, ma vue est brouillée. Je renifle l'air, oui, s'est bien lui.
-Papa...Murmurais-je
Je le vis s'approcher .
-Ooh! Chérie, je suis désolé de ne pas avoir pu venir plutôt.
Il me prend la main.
-Je...Je suis vraiment un mauvais père..
-Mais non, ce n'est pas de ta faute, si tu travailles loin. Je suis contente que tu sois là.
-Comment te sens-tu ?
-Épuisée...
-Oui, c'est normale, après les choques que tu as reçu. Intervint le médecin
-Ton...petit copain est passé prendre de tes nouvelles et il a dit qu'il s'occuperait de toi après mon départ, et qu'il allait demander à son lycée de t’accueillir.
Mon Copain ? Je ne me souviens pas avoir dis à Matt qu'on sortait ensemble, en plus il n'est pas au lycée...
-Euh...je n'ai pas de copain, mais tu dois certainement parler de maxime ou Matt, comment était-il ?
-Ah bon ? j'ai cru, vu comme il s'inquiétait pour et comme il était gentil... Mais sinon, il était beau, brun, musclé avec la peau bronzée.
Je souris .
-Ça m'aide pas trop.
-Tu fréquente beaucoup de mecs musclés, beau et bronzés .
-Beaucoup n'est pas le mot, il avait quel âge ?
-16 ou 17 je dirais
-Ok....
-Du coup c'est Maxime ou Machin ?
-Maxime
Puis mes yeux commencent à se fermer tout seuls....


Je regarde les paysages défilés, Matt est venu me chercher à l’hôpital.
-On va chez Will, dit-il, c'est mieux.
-En quoi c'est Mieux ?
-Je sais pas, ses parents sont plus cool et Jake, Raphaël et Aurélien y sont tout le temps.
-Ok. Il y a ta sœur je suppose.
Il se raidit, le ton froid que j'ai pris l'a certainement surpris.
-Je...oui. Enfin je pensais que vous alliez vous réconcilier .
-Si je n'avais pas été un loup garou trafiqué, j'aurais été paraplégique.... (Oui, j'aime bien dramatiser les trucs, et faire de Lynn une connasse.)
Il soupir, mon nouveau caractère rancunier et bagarreur allait très certainement créer beaucoup de conflit entre elle et moi...
Lorsqu'on arrive chez Will, je suis surprise.
-Elle est géante sa maison ! m'exclamais-je
Matt sourit.
-Je suis d'accord.
Il frappe à la porte et me tire à l'intérieure alors que je comptais les étages et les fenêtres.
-Hé ! dis-je
En arrivant dans un des salon, je découvre Lynn à califourchon sur Will, étalé par terre, entrain de lui mettre de grandes claques.
-Matt ! dit celui-ci, calme ta sœur !
-Pourquoi est-elle énervée ? demanda-t-il
Je me penche et ramasse une photo de Lynn en maillot de bain.
-À cause de ça ? demandais-je en montrant l'image.
La louve se tourne et grogne très fort.
-Mais t'en à combien !cri-t-elle
-Seulement une vingtaine, dit Matt en rigolant
Une fois la dispute finis, on s'assoit sur les canapés.
-Ça va mieux ? demande Jake en me regardant
-Euh...oui.
-Et sa se passe comment avec Matt ? Il embrasse bien ?
Je m'étouffe à moitié .
-Quoi ?!?
Matt intervient :
-Monsieur nous a vu dans la forêt.dit-il
-Quoi ? Qu'est-ce qui s'est passé ? demande Lynn surexcitée
-Il se sont embrassés ! dit Jake en imitant le geste, puis il reprend, Au fait j'ai croisé ton père à l'hôpital, il est super sympa! Il m'a parlé de ton copain, je ne pensais pas qu'il était déjà au courant.
Je rigole.
-Non, il parlait de Maxime en fait, ça fait des années qu'il me demande qui est mon petit ami et comme maxime est venu prendre de mes nouvelles... Il a tout de suite décidé qu'on était ensemble .
-Je vois. Et tu lui a dit que en fait s'était Matt ?
Je marque un temps de pause.
-Non.
Je me tourne vers le concerné, il parait déçu et blessé.
- Je n'étais pas sûre, et puis, de toute manière je me suis endormie pendant qu'il parlait...
Je me rapproche du sorcier. Puis je me tourne vers Lynn .
- Je suis désolée, je n'ai pas contrôlé ma colère, dit-elle
-Ouais, Heureusement que Lune a prit le soin de me trafiquer, sinon j'aurais été une louve paraplégique. Dis-je avec un sourire faussement chaleureux et une voix glacial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Ven 16 Déc - 11:37

Zoé

Ma tête rebondit sur quelque chose, accompagné d'un grondement grave. J'ouvre les yeux. Ah non, je me suis juste endormie sur Matt, et il rigole. Je me redresse. Je l'observe en penchant la tête sur le côté .
-Qu'est-ce qui te fait rire comme ça ?
-C'est...C'est Lynn !
Tous les autres sont dans le même état sauf Will et Lynn.
-Tu vas voir toi ! Je vais tellement te massacré qu'on te prendra pour une tortue édentée ! dit-elle en se débattant contre Jake qui la retenait
C'est vrai que c'était assez comique . Après un quart d'heure passé à calmer Lynn, le salon redevient calme. J'ai besoin de bouger, de courir, de sentir l'odeur de la forêt. Heureusement, la maison, comme celle de Matt, est entourée d'une forêt.  Je me lève.
-Où vas-tu ? demandent Matt et Aurélien d'une même voix
-Je vais courir.
Je me tourne pour partir.
-Je n'aime pas trop l'idée que tu sois à nouveau seule dans la forêt. Dit le sorcier
Je frissonne, mon non plus je n'aime pas ça. Mais j'ai vraiment besoin de me dépenser.
-ouais mais j'ai besoin de bouger. dis-je simplement
- T'es sûre ? Parce que tu es encore faible et fatigué...
-Ouais je sais, mais c'est comme ça. Je penses que je vais souffrir quand je retournerais en cours. Je ne supporte plus d'être inactive plus de 1h.
Il grimace, puis will intervient.
-En fait ce qu'il veut c'est que tu lui demande de venir avec toi, pour finir se que vous avez commencer la dernière fois.
Je lui colle un grande claque. Puis sort de la pièce. dans le couloir, je croise la mère de Will.
-Oh! Mais tu dois être zoé ! dit-elle joyeusement
-Oui, et vous la mère de will ?
-Exactement. Tu t'en vas ? Ils t'embêtent ?
-Non non ! Ne vous en faites pas, j'ai juste besoin d'aller courir un peu.
-Toute seule ?
-Personne n'avait envie de sortir.
Quelqu'un arrive derrière moi. Je me retourne et vois Lynn.
-Si, moi j'aimerais bien venir avec toi. dit-elle
-Pas question ! dis-je en partant
Je passe la porte d'entrée et cours jusqu'à la forêt. Je ne me transforme pas en loup, j'ai trop peur de disjoncter une fois sous forme lupine . Je saute par dessus des troncs d'arbres couchés, j’attrape des branches basses pour mis balancer, je fais quelques saut périlleux , je passe dans des buissons, puis je m'arrête sur la branche d'un arbre.  Je respire, et me plonge dans la réflexion. Est-ce que j'aime vraiment Matt ? Maxime m'attire beaucoup aussi... Je ne sais pas, comment savoir ? En plus il faut aussi que je décide si je change de lycée ou pas. J'ai envie de rester avec Irina et Hélise, mais le lycée des paranormaux serait tellement plus approprié pour moi...Mais je peux proposer à mes deux amie de venir.  Mes pensées sont interrompues par un bruits. Je lève la tête et renifle l'air. Lynn, arrive en courant. Je lui montre les crocs.
-Je  ne  t'avais  pas clairement dis que  je  ne voulais  pas que  tu  vienne? grognais-je
-Je viens m'excuser, alors arrête de t'énerver.
Je saute de ma branche et me plante en face d'elle.
-Je ne veux pas de tes excuses. dis-je en la regardant dans les yeux
Elle paraît triste et déçue.
-Mais, zoé...on est entrain de gâcher une super amitié. Et puis, j'ai besoin de toi .
-Non Lynn ! Tu as gâché notre amitié. Et puis, tu as besoin de moi parce que j'étais ta seule amie.
Une larme coule sur sa joue.
-Je suis vraiment désolée...tu sais comme c'est dur de résister à la colère, surtout pour moi ! Je regret tellement ce que j'ai fais !
-Lynn, je sais qu'il est parfois dur de résister à la colère, mais je t'ai vu tu sais, j'ai vu que tu avait tes yeux normaux j'ai même vu qu'à un moment tu voulais renoncer à le faire. Donc tu l'as fais volontairement, n'accuses pas toujours la louve qui sommeille en toi.
Sur ce, je me détourne et pars . Une fois à bonne distance de l'autre louve, je me perche à nouveau dans un arbre. Je retourne à mes réflexions. Environ dix minutes plus tard, j'entends au loin plusieurs personnes arriver. Je soupir. Puis Matt et ses potes arrivent. Ils ont l'air d'avoir un peu peur de moi...Bizarre.
-Zoé ? dit Matt comme s'il parlait à ma louve.
-Qu'est qui se passe, pourquoi vous me regarder tous comme ça ? demandais-je perplexe en descendant de l'arbre.
-Bah...
-Oui ?
-Pourquoi tu lui as fait ça ? demande Will
-Fait quoi à qui ? dis-je énervée
-Bah à Lynn...
-Qu'est-ce qu'elle a Lynn ? Elle est vexée que je n'accepte pas ses excuse ?
-Ce n'est pas toi qui l'a blessée ? demande Matt
Je me fige. Quoi ? Pitié faites que ce ne soit pas  Lune qui s'est  échappée de sa prison... Je fonce jusqu'à l'endroit où je l'ai laisser. En effet elle est là, assommée, et un peu griffé sur le côté gauche. Je renifle autour d'elle. On dirait... on dirait l'odeur de Roxane ! Mais pas tout à fait, ça doit être quelqu'un de sa famille... Elle aurait très bien pu envoyer son frère attaquer Lynn. J'observe les marques de griffure. Il y en a qui appartiennent à un bout de métal ou quelque chose comme ça, et les autres appartiennent à un vrai loup, je ne pensais pas qu'il y en avait dans la région...
-Zoé ? zoé ! dit Matt, me sortant de ma réflexion, tu sais qui ça peut être ?
Je hoche la tête.
-Il faut la rentrer, je vous dirais après.soufflais-je
Puis l'odeur du loup parvient à mes narines. Je me fige et sort les griffes. Tout le monde s'immobilise. J'arrive à localiser la bête. Je l'aperçoit. Je fonce sur lui, le renversant au passage. Il émet un cri aiguë, mais ne sort pas les griffes et ne monter pas les crocs. Je le regarde dans les yeux.
-Tu crois que c'est un loup garou ? demande Raphaël
-J'en sais rien, mais s'est bizarre qu'il ne réagisse pas à l'attaque de zoé.
-ce n'est pas un loup garou, dis-je, mais il a griffé Lynn
À se moment, le loup s'agite comme pour dire quelque chose . Je me redresse pour le libérer. Il gratte la terre avec la pâte et à l'aide d'un bâton il marque un mot dans la terre meuble.
-T....thé...théo ! Dit Jake
-théo ? dis-je en regardant le loup
Il hoche la tête.
-C'est toi ? mais qu'est-ce que tu fais en loup ?  demandais-je
-Tu le connais ? C'est un Humain ? Enfin un métamorphe.
-Oui Aurélien, c'est un ami de Lynn. je me tourne vers le loup, Pourquoi l'as-tu griffée ? En fait non, ne réponds pas on va retourner chez Will et tu te retransformera .
Sur ce je me lève et part en direction de la gigantesque maison.

Je regarde Lynn. Je suis toujours fâchée ou pas? je ne ais pas trop, ça m'a vraiment blessé moralement qu'elle fasse ça... Je ne sais plus où j'en suis, ma tête est remplie d'incertitude et d'indécision. Matt arrive .
-Ça va zoé ?
Je ne réponds pas et me jette dans ses bras, j'ai besoin de soutient, j'ai besoin d'aide. Il me serre fort et me murmure des mots doux et rassurants. Je me blottis contre son torse et m'endors.

Je me redresse. Je suis allongée sur un des canapés du salon de Will, en face de celui de Lynn. J'entends des voix provenir d'une autre pièce. Je me lève en silence et commence à chercher les autres, je trouve enfin la dite pièce . Je pousse la porte, les garçons sont installés autour d'une table dans une grande cuisine. Le père de Will et Théo sont également là.
-Ah ! Zoé ! dit le père de Will, je suis heureux de pouvoir enfin te rencontrer , j'entends tellement parler de toi !
-Moi aussi.
je me tourne vers Théo .
-alors ?
-Et bien, j'ai été poursuivit par des frères et sœurs, chasseurs de loups garou, ils pensaient que j'en était un, puis je suis arrivé dans la forêt et j'ai réussi à me cacher. Après j'ai entendu des voix que je connaissais, toi et Lynn, et je me suis approché. Tu es partie et je m'apprêtais à sortir pour parler à Lynn, mais d'un coup elle s'est figée et à renifler l'air, les frères et sœurs ont surgit et le gars s'est jeté sur elle. La fille partait à ta poursuite zoé. J'ai sauté sur l'agresseur de Lynn et j'ai réussis à le faire fuir, je n'ai pas revu la sœur .
Je sors de la pièce en courant, il faut que je lui fasse sentir l'odeur de Roxane. j'ouvre la portière de la voiture de Matt. Je prends mon sac et en sort une écharpe volée à Roxane en signe de vengeance. Lorsque je revient dans la pièce, tout le monde me regarde perplexe.
-Transforme toi et dit-moi si s'est la même odeur que celle de la fille. dis-je à Théo.
-Mais je viens tout juste de reprendre forme Humaine ! dit celui-ci
-Mais il faut que je sache si s'est Roxane ou pas !
-C'est elle, et son frère d’ailleurs.
Je me retourne et vois Lynn sur le pas de la porte. Elle regarde Théo. Tient tient...cupidon à du passer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Camouille

avatar

Messages : 249
Date d'inscription : 11/09/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Lun 19 Déc - 14:37

PDV LYNN

Je m'en veux terriblement pour ce que j'ai fait à Zoé !! Je ne sais pas ce qui m'a pris...
Matt me dépose devant chez Will et part chercher Zoé, la mère de Will me fait entrer heureuse de me voir.

-Cela fait longtemps que tu n'es pas venue Lynn, dit-elle.
-Oui mais la maison n'a pas changé !

J'entre dans le salon, Will jouait à Call of avec les gars.

-Salut, dit-il en me voyant entrer.
-Salut, disent les autres gars.

Je me rapproche doucement de Will, un regard sombre, il en a eu des frissons.

-Qu'est-ce qui à Lynn, tremble-t-il.
-C'est quoi ça !?

Je lui montre la photo que j'avais trouvé auparavant où on me voyait par-terre en maillot de bain mais disons que derrière il y a Jake qui tient mon haut de maillot et moi rouge pivoine essayant de cacher...

-Où...où t'as trouvé ça ?!
-Tu te rappelle quand Jake a dit qu'il y avait un chien dans la poubelle...
-Ah...
-A ta place je prendrai mes jambes à mon cou vieux, dit Jake mort de rire.

Will commençait à se barrer en courant, moi derrière-lui mais disons que ce crétin s'est pris les pieds dans le tapis et tombe et moi sur lui.

-N'empêche j'ai une belle vue...
-Crétin, criais-je en le baffant et en rougissant.

Matt arrive accompagné de Zoé et j'apprends aussi que mon frère sort avec celle-ci. Pourquoi je suis toujours la dernière au courant ?
Zoé sort pour aller courir je vais la rejoindre mais celle-ci me dit clairement d'aller voir ailleurs mais têtue comme je suis...
Bon apparemment elle est plus têtue que moi...

-Mais, zoé...on est entrain de gâcher une super amitié. Et puis, j'ai besoin de toi .
-Non Lynn ! Tu as gâché notre amitié. Et puis, tu as besoin de moi parce que j'étais ta seule amie.
-Je suis vraiment désolée...tu sais comme c'est dur de résister à la colère, surtout pour moi ! Je regret tellement ce que j'ai fais !
-Lynn, je sais qu'il est parfois dur de résister à la colère, mais je t'ai vu tu sais, j'ai vu que tu avait tes yeux normaux j'ai même vu qu'à un moment tu voulais renoncer à le faire. Donc tu l'as fais volontairement, n'accuses pas toujours la louve qui sommeille en toi.

Elle part me laissant seule... Je m'assois et pose ma tête sur mes genoux quand une odeur que je connaissais trop bien me parvient dans les narines, je me relève tremblante puis plusieurs personnes m'encerclent. Un jeune homme me saute au cou et me plaque violemment au sol, il avait des cheveux gris avec des yeux marrons et une cicatrice sous l’œil droit. Impossible, ça ne peut pas être lui...

-Cela fait longtemps Lynn, dit-il un sourire en coin.
-L...Lucas ?
-Alors tu te souviens de moi, ricane-t-il. Moi je ne t'ai jamais oublié, remarque c'est toi qui m'as fait ça, dit-il en me montrant sa cicatrice.
-Je...Je ne voulais pas...

Il lâche un rire.

-J'apprends par ma sœur qu'une louve est dans sa classe, jamais je n'aurai pensé que c'était toi, Lynn... Moi qui pensais que tu étais morte !

Je le regarde encore sous le choc quand il m'empoigne par le cou. Je commençais à suffoquer, je me débattais pour me libérer mais il était trop fort pour moi.

-Ne t'inquiète pas je ne vais pas te tuer... Enfin pour le moment...

Il m'embrasse subitement, les larmes dévalèrent sur mon visage. Il allait se retirer quand un loup lui saute dessus et commence à partir.

-Ce n'est que partie remise Lynn, comme on dit « œil pour œil dent pour dent » !!

Tout ce que je me souviens après c'est le loup gris me léchant le visage puis je sombre...
Zoé passe vite devant moi une écharpe à la main, je me lève doucement mais une vive douleur au niveau de mon épaule me laisse pousser un petit cri aiguë... Je m'avance vers la porte du salon.

-Transforme toi et dit-moi si s'est la même odeur que celle de la fille. Dit Zoé à... à Théo !
-Mais je viens tout juste de reprendre forme Humaine ! dit celui-ci
-Mais il faut que je sache si s'est Roxane ou pas !
-C'est elle, et son frère d’ailleurs, répondis-je en regardant Théo.
-Lynn, se lève Matt.
-Ça va aller Matt merci...
-Tu veux dire que c'est, dit le père de Will.
-Lucas, dis-je tremblante.

Je pars en courant de la maison et me perche en haut d'un arbre, Zoé arrive à mes côtés.

-Si tu es venue te moquer, c'est pas la peine, dis-je la tête sur les genoux.
-Je ne suis pas venue me moquer, dit-elle.
-Alors pourquoi t'es là ??
-Je me suis dit que tu avais peut-être envie d'en parler...
-Alors qu'on est plus amie...

Elle soupire et me regarde intensivement.

-Il n'y a que Matt, le père de Will et les gars qui sont au courant...
-Matt c'est normal c'est ton frère !
-Non Matt n'est pas mon frère, mon frère est mort depuis longtemps tout comme mes parents...


~Et voilà le passé de Lynn va bientôt être dévoiler!! A votre avis qui est Lucas pour Lynn? Vous le saurez prochainement ^^~

http://animewerewolfpack.yolasite.com/resources/AnimeGuy16[1].jpg (voici à quoi ressemble Lucas pour les curieux Wink )


Dernière édition par Camouille le Lun 19 Déc - 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camouille

avatar

Messages : 249
Date d'inscription : 11/09/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Lun 19 Déc - 16:18

PDV LYNN

Zoé me regarde surprise, la bouche grande ouverte.

-Si tu continues tu vas avaler une mouche, la prévenais-je.
-Attend Matt c'est pas ton frère !!??
-C'est ce que je viens de te dire...
-Là faut m'expliquer !
-Çà risque d'être loin...
-Pas grave vas-y !

Je respire un gros coup et regarde le ciel perdu dans mes souvenirs...

FLASH-BACK

C'était il y a neuf ans maintenant, à l'époque j'avais six ans et disons que je suis suivais mon frère Gab partout où il allait. Il avait onze ans et il partait souvent avec son meilleur ami Matt, lui aussi il avait onze ans. Je me rappelle ce jour-là ils avaient décidé de partir vers la cascade non loin de chez nous et comme toujours je voulais venir avec eux.

-Dépêche-toi Matt, dit Gab.
-A...Attendez-moi, dis-je en courant.
-Gab, il y a ta casse-pied de sœur qui nous suit !
-Retourne à la maison Lynn, crie Gab.
-Mais je veux venir avec vous !
-T'es trop petite lilliputienne !!
-C'est pas vrai !
-Va jouer au poupée ailleurs et laisse les grands s'amuser, dit Matt.

Ils me laissèrent seul comme toujours.

-De toute façon vous n'êtes que des méchants, na !

J'étais toujours toute seule, mon père était toujours au travail, il était négociateur et ma mère était mannequin et je n'avais pas d'amis et comme Gab était toujours avec Matt...

-C'est vraiment pas juste...

J'allais pour rentrer chez moi quand je sentis une odeur.

-Qui...Qui est-là ??

Un garçon de mon âge était sorti du buisson, il avait les cheveux gris en bataille et les yeux marrons. Tout de suite ça était le coup de foudre !

-Désolé je ne voulais pas te faire peur, dit-il en passant sa main dans ses cheveux.
-C'est pas grave mais qu'est-ce que tu fais ici ?
-Je me promenais quand je t'ai entendue et toi ?
-Mon frère veut pas que je joue avec lui et son copain du coup je suis toute seule...
-Et si on jouais ensemble !
-C'est vrai ?
-Oui je m'appelle Lucas et toi ?
-Lynn.
-A partir de ce jour Lynn on va devenir les meilleurs amis au monde !
-Oui !

Depuis ce jour, on n'a pas arrêté de jouer ensemble mais je ne lui avais pas dit que j’étais un loup-garou, j'avais trop peur qu'il ne voulait pas être ami avec un surnaturelle.
Lucas a été mon premier et meilleur ami, on ne se quittait plus mais un jour tout a basculé...

-Lynn tu viens jouer avec nous, demande Gab.
-Désolé mais j'ai quelque chose de prévu !

Je rejoignais Lucas là où on s'était rencontré mais il n'y était pas, d'habitude il étais toujours là dix minutes avant que j'arrive. Alors j'ai pensé que quelque chose lui était arrivé et je suis partie à sa recherche. Son odeur m'a guidé jusqu'à chez moi, mon père et ma mère étaient à la maison pour une fois, je suis rentrée et ce que j'ai vu m'a horrifié ! Mon père était à genoux se tenant le bassin, du sang coulait au niveau de celui-ci et ma mère était retenue par deux hommes en costume noir.
Un homme assez baraqué qui devait être le chef donna un violent coup de pied dans la blessure de mon père, celui-ci se tordait de douleur. Instinctivement j'ai couru vers mon père et me suit mise devant lui.

-Lynn...Pars vite d'ici, dit mon père  faiblement.
-Non !

Je restais devant lui, les larmes perlèrent mes yeux  et je tremblais comme une feuille mais je ne bougeais pas.

-Toi aussi gamine tu vas mourir, crache l'homme.
-Arrête ça Papa, avait crié un enfant.

Lucas s'était mis devant l'homme et me regardait tristement.
-Lynn n'a rien avoir dans tout ça...
-Alors c'est elle la gamine avec qui tu traîne mon fils, tu traînes avec l'ennemie !
-Mais Lynn n'est pas...
-Si c'en est un tout comme sa famille et ils doivent être tous éradiqués !

Il fit signe aux deux hommes qui tenaient ma mère et un des deux égorgea ma mère qui tomba au sol et se vida de tout son sang.

-M...Maman !!!!

J'allais pour rejoindre ma mère quand Lucas m'attrape mais je le griffa accidentellement à la joue. Il me regarda tristement mais je vis surtout dans ses yeux de la colère.

-Alors c'est vrai toi aussi tu es un monstre !
-Non je...

Mon père qui s'était transformé m'a attrapé et ma mis sur mon dos et commença à courir hors de la maison.

-Rattrapez-moi ces monstres !!

Mon père courrait dans la forêt quand un bruit siffla dans l'air et mon père s'effondra.
-Pa...Papa ?

Il ne bougeait plus, respirais plus. Je le secouais dans tous les sens en  vain, je pleurais.

-Papa, réveille-toi ! Ne me laisse pas ! Papa !
-Ils sont là, dit une voix.

Je refusais de quitter mon père mais mes jambes se sont mises à bouger toutes seules, j'étais poursuivies quand je tomba heurta quelqu'un.

-Lynn sa va pas, dit une voix familière.
-G...Gab ?
-Bâ oui c'est moi patate !

Je plonge dans ses bras en larmes celui-ci paraissait surpris.

-Qu...Qu'est-ce passe Lynn ?!
-C'est Papa et Maman...Ils...Ils sont...
-Elle est là, crie une voix.
-Merde Gab ils sont armés, dit Matt.

Gab me mit sur le dos de Matt et ils commencèrent à courir.

-C'est qui ces hommes Lynn, demande Gab.
-Les...Les meurtriers de...Papa et Ma...Maman...
-Quoi, hurle mon frère.

Ses yeux avaient viré aux rouges, ses veines ressortaient.

-Calme-toi Gab, crie Matt.
-Mais ils ont...
-Je sais Gab, je sais...

On arrive vers la cascade, ils ralentissaient car s'était assez glissant.

-Regarde pas en bas Lynn, me conseille Matt.
-O...Oui...
-Arrêtez-vous !!

Ils avaient tiré vers nous, Matt surpris glissa et on tomba dans les rapides de la cascade.

-Lynn!Matt !

FIN FLASH-BACK

-Je me rappelle après mettre évanouit puis je me suis réveillée ici chez Will avec Matt. On a jamais retrouvé mon frère et pendant longtemps je ne souriais plus, rigolais plus même manger... Mais grâce à Matt et les autres et toi aussi Zoé, j'ai enfin retrouver le sourire. Alors merci !

Zoé me prit dans ses bras, ce geste me choqua un peu mais ça me faisais du bien.

-Jamais on te laissera seule Lynn, je t'en fais la promesse !

A ces mots j'explose en sanglot toujours dans les bras de Zoé.

~Le passé douloureux de Lynn est enfin dévoiler qu'est-ce qui va se passer par la suite? Sur ceux bonnes vacances et bonnes fêtes de fin d'années et à bientôt pour de nouvelles aventures^^ santa


Dernière édition par Camouille le Lun 19 Déc - 20:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Lun 19 Déc - 19:32

Mais... Camille... Ce n'est pas Ethan qui l'attaque, s'est le grand frère de Roxane et Roxane elle même... Et puis ethan est un surnaturel lui aussi...
Sinon pour l'instant c super ! Wink  (j'ai pas encore lu jusqu'au bout.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Lun 19 Déc - 19:34

Je crois que tu t mélangée dans les prénoms... parque Ethan voulait sortir avec elle et ils étaient dans la même classe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Camouille

avatar

Messages : 249
Date d'inscription : 11/09/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Lun 19 Déc - 19:56

En fait c'est un autre gars j'avais oublié qui avait un autre Ethan et c'est le frere de Roxane si tu veux je peux changer de nom ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Lun 19 Déc - 19:57

Ouais je veux bien, sinon je suis un peu perturbée XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Camouille

avatar

Messages : 249
Date d'inscription : 11/09/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Lun 19 Déc - 19:58

oki juste je l'appelle comment ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Lun 19 Déc - 19:59

Bah je sais pas... Damien ? Julien ? Paul ? Esteban ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Camouille

avatar

Messages : 249
Date d'inscription : 11/09/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Lun 19 Déc - 20:00

hm pourquoi pas Lucas y'en a pas^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Lun 19 Déc - 20:00

Ouais, je suis pour !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Camouille

avatar

Messages : 249
Date d'inscription : 11/09/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Lun 19 Déc - 20:05

Voilà c'est réglé Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Lun 19 Déc - 20:09

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Lun 19 Déc - 22:26

Zoé

Je serre Lynn dans mes bras . La pauvre... Qu'elle histoire horrible. On reste comme ça pendant une dizaine de minutes, puis je réussis à la faire renter dans la maison de Will. À peine la porte passée, les deux adultes, se précipitent vers moi.
-Bon écoute ma petite Zoé, tu vas rester avec nous, ici, tant qu'il y aura cet histoire de Chasseurs de loup d'accord ? Où et avec qui habitais-tu avant ?
-Je...d'accord, j'habitais toute seule, en bord de ville.
-Toute seule ?
-Oui, mon père à un autre appartement, plus proche de son lieu de travail.
-Je vois...
La mère de Will me traîne dans de multiples couloirs et escaliers, puis nous arrivons devant une petit couloir chaleureux comportant quatre portes.
-Voici ta chambre, ta salle de bain personnelle, un petit bureau et une petite salle de sport, qui t'est réservée.Me dit-elle en souriant
-Waow ! trop génial !
-Je suis contente que sa te plaise, tu as des vêtements ?
-Euh...non, je n'ai pas pu repasser chez moi...
-C'est pas grave, j'ai un grand stock d'habit trop petits pour, et je suis quasiment sûre qu'ils vont t'aller ! dit-elle toute joyeuse
Will a vraiment de la chance d'avoir des parents aussi joyeux et attentionnés ! Le fait de penser à des parents me rapporte une fois de plus à cette histoire affreuse, qui me provoque un grand frisson. Je me concentre sur le chemin à emprunter pour rejoindre ma chambre. J'arrive enfin dans une grande pièce lumineuse. Ça doit être la chambre des parents. Je me tourne vers la sorcière.
-Tu peux venir m'aider ? la valise est très lourde. dit-elle
Je m'approche de l'immense malle dissimulée sous une grande armoire. Je tire de toutes mes forces. Je réussis à l'extirper et la traîner jusqu'au bord du lit.
-Quelle force !
-Euh...merci.
Puis la femme commence à sortir tout un tas de vêtements et à les classer en plusieurs piles sur le lit.
-Tiens, essaye d'abord cette catégorie, dit-elle en pointant du doigt le plus gros tas, constituée de très beau vêtements d'hiver.
J'enfile les habits un par un. Ils sont tous sublimes et me vont à merveilles !
-C'est incroyable ! Tout te vas bien !
Je souris.
-J'en suis encore plus étonnée que vous ! dis-je
-Oh! je t'en prie, tutoie moi ! Au fait, je m'appelle Amanda.
-D'accord !
Puis je réussis à négocier de ne pas essayer tout de suite le reste des habits, il y en a encore une vingtaine, et je n'ai pas envie de continuer...
Je retrouves tant bien que mal le salon principal et me laisse tomber dans un canapé, à côté de Matt. Jake se tourne vers moi.
-Tu ne m'as pas répondu quand je t'ai demandé si Matt embrassait bien, tu veux bien le faire maintenant.
Je ris.
-Pourquoi sa t'intéresse tellement ? T'es jaloux ?Tu fantasme sur la bouche de Matt ?demandais-je
Tout le monde éclate de rire. Matt passe un bras autour de mes épaules. Théo qui est en face, à côté de Lynn, nous regarde. je lève un sourcil à son intention. Il rougit et fait un geste en direction de mon amie. Ah je vois... il aimerait bien que se soit lui et Lynn. Je lui souris, puis me reconcentre sur les autres. Le mari d'Amanda entre dans la pièce.
-Ça rigole bien ici! Bon, pour info, se soir, c'est pizza devant un film.
-Ouais !!! criions nous tous en cœur.
-Matt et Lynn, vous restez ?
-Euh..non, désolé Patrick, nos parents nous attendent.
Patrick acquiesce, visiblement un peu déçu. Je me tourne vers le sorcier. Il me regarde. Je plonge mon regard dans le sien. Cela dure longtemps, ça aurait pu être encore plus long, si Jake n'avait pas décidé de nous embêter.
-Dis-donc les deux, vous compter vous contempler pendant combien de temps ?dit-il, non, mais parce que sinon je peux tenir la chandelle si vous voulez.
Je soupir. Puis me tourne vers le perturbateur.
-Fais moi plaisir, et ne bouge surtout pas.
Sur ce, j'empoigne un cousin et me jette sur lui en lui collant l'oreiller sur le visage. Il se débat, mais je lui bloque les jambes et lui attrape les poignets. Au bout d'environ une minute, je soulève l'oreiller.
-Il est encore vivant, on va tenter la technique de la séquestration dans la cave, avec les énormes araignées ! dis-je, faisant éclater tout le monde de rire.
Je prends les jambes de Jake et commence à le tirer . J'arrive à l'emmener jusque dans le couloir, mais il arrive à se relever et il me plaque contre le mur.
-Matt ! Il me fais mal ! criais-je, aaaaah !
Je regarde Jake pour voir ça réaction. Il est très surpris.
-Je ne te croyais pas comme ça, dit-il.
Je souris avec un air sadique.
-J'aurais pu dire que t'essayais de me toucher, ça aurait été plus drôle, mais bon...
-Heureusement que tu l'as pas fais, connasse !
Je plisse les yeux.
-Matt! Viens m'aider, il essaye de me toucher ! dis-je, avec une expression vocale très réaliste.
Jake s'éloigne, mais pas assez vite. Matt le voit contre moi, m'appuyant contre le mur. Il est très énervé !
-T'es un connard en fait ! dit-il
Je me précipite vers lui.
-Non, Matt calmes-toi s'était pour l'embêter, il ne l'a pas vraiment fait.
Il me regarde perplexe, et je reprends la parole pour lui expliquer.
-C'était une façon de lui faire peur, et aussi de voir comment tu régirais.
Je me colle contre lui. Qu'est-ce que je l'aime lui !
-Les filles sont vraiment compliquée ! dit-il soulagé
Puis nous retournons dans le salon. Tout le monde regarde Jake avec des yeux ronds.
-T'es sérieux mec ? dit Raphaël
-NOn! C'est pas se que vous croyez, sinon Matt m'aurait déjà étripé, c'est elle...dit-il en me montrant du doigt
-C'était pour faire peur à Jake et tester Matt.dis-je avec une voix Angélique .


Je mords dans ma part de pizza. Miam ! Ça faisait longtemps ! Je regrette que Lynn ne soit pas là...
Le film est nul,ce n'est que de la guerre ! En même temps, c'était à prévoir, avec cinq gars... Au bout d'une demie heure, j'en ai vraiment marre, et je décide d'aller visiter toutes les pièces qui me sont réservées.
Je saute sur mon lit. Géniale ! Il est exactement comme j'aime ! Ma chambre est lumineuse, simple,agréable. Je m'endors toute habillée.

Je me réveille en face de Lune ! Je hurle, j'appelle à l'aide. Pitié! Je commence à pleurer en me débattant. Je suis également enchaînée au mur. Lune s'éloigne en rigolant. La pièce doit appartenir à un manoir abandonnée, ses murs sont de marbre et de sombres toiles d’araignées saturent la vue. À mes pieds, il y a le cadavre de Matt. je hurle de plus belle.
-Pourquoi tu as fais ça ?me demande Lynn en s'approchant.
Elle est toute blanche, et de grandes cicatrices marquent son visage. Je frissonne. Elle se jette sur moi et me mord violemment, me griffe et me donne des coups. Soudain, je me retrouve dans ma chambre d'hôpital, il y a une marre de sang au pied de mon lit, et au centre, le corps d'Hélise est étendu, inerte.
-Non ! criais-je
-T'en as pas marre de ne faire que du mal ?
La voix de Lynn viens de derrière moi, je me retourne et la vois, penchée au dessus de moi, un long couteau à la main. Je cri et saute du lit. Je commence à courir dans les corridors. Au fur et à mesure que j'avance, les murs s'assombrissent, et je me retrouve à nouveau dans le manoir abandonné. Je cours, mais ma vision se brouille, et je me cogne un peu partout. J'entends Lynn derrière moi, alors j'accélère, mais je heurte violemment un mur. Je tombe à la renverse.
-Zoé ! zoé !? Elle est somnambule ? dit une voix
Je reste allongée sur le sol, haletante. C'est là que je réalise que j'ai les yeux ouverts. Je discerne un visage penché sur le mien . Jake ? Mais, soudain, la voix de Lynn fait sa réapparition. Je cri. Elle ne me laissera donc jamais? Je tente de me relever, mais de puissante main m'en empêchent. Je cri, je lacère les bras qui me retiennent, je pleure, je mords. Je réussis enfin à me libérer. Je cours. Je suis mon instinct quand à l'orientation. J'arrive dans une pièce sombre, on aurait dit qu'il y avait quelqu'un qui dormait, et qu'il ne fallait pas le réveiller. Lynn a disparue. Je m'approche d'une sorte d'autel. Des bouquets de fleurs violettes foncées se regroupent autour d'une boîte en argent. La sérénité m'a gagnée.
"Je suis Emie, approche."
-Emie ? dis-je à haute voix
"Moi, je suis Charlie, viens."
-Charlie ?
Je m'approche de la boîte et la caresse du bout des doigts.
-Je suis désolée pour vous...J'aurais voulu empêcher ça, mais je n'ai pas pu... je vous promet de protéger votre fille. Je...Vous me manquez.
J'avais dit ces paroles, sans les pensées, sans les comprendre. Comme si j'avais parlé pour une autre personne... Soudain, je sens une présence derrière moi. Puis la voix de Lynn retentit. Je cours en direction de la seule fenêtre de la pièce. J'allais sauter, mais les mêmes main que la dernières fois m'empoignent. Je cri, je me débat, puis ma vision change, comme si un filtre s'enlevait. Je vois les bras qui me retiennent, ils sont lacérés. Puis je reconnais le tatouage en forme d'arbre sur le poignet de ces bras.
-Jake ?
-Zoé? Ça va ? tu es redevenue toit-même ?
-Qu'est-ce qui s'est passé ?
-Je sais pas trop, mais tu criais et tu te cognais partout, Puis tu as eus peur de moi et tu as commencé à courir. J'ai pas l'impression que tu sois venue ici par hasard. Tu as parlé à Emie et Charlie et tu as promis de protéger Lynn...ET ensuite tu as de nouveau eus peur de moi...

.....................
Voilà ! Je voudrais que Zoé soit en fait un eu amnésique, et qu'elle avait connue les parents de Lynn, et que c'est son souvenir plus tout les traumatismes accumulés qui l'ont conduits à faire ça, et genre ça va continuer un peu et ensuite elle va se souvenir. Mais, la nuit lors de ses crises de somnambulisme, elle ailles à chaque fois parler aux parents de Lynn..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Camouille

avatar

Messages : 249
Date d'inscription : 11/09/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Lun 19 Déc - 22:39

Super j'adore ton idée ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Mar 20 Déc - 12:35

Merci ! Je poste la suite ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Mar 20 Déc - 15:01

zoé

Je me lève. Avec l'incident de cette nuit, je suis épuisée et endolorie de partout ! Je grimace en touchant l'énorme bosse sur mon front. Je respire un grand coup et prends mon courage à deux mains, je me dirige vers la cuisine. Que vont dire les autres ? Je commence à trembler. Et si il me prenaient pour folle ? Si ils ne voulaient plus de moi ? Je retiens mes larmes. Non, je ne suis pas folle, ce n'était qu'un incident. Je pousse la porte. Tout le monde se tourne vers moi. Matt et Lynn sont là. Je me précipite vers le sorcier et éclate en sanglot. Il me serre dans ses bras.
-T'inquiète pas, on va trouver pourquoi tu as fais ça. dit-il en me caressant les cheveux
-Je...Je..suis pas folle Hein ? demandais-je en pleurant
-Non, je ne penses pas. Je pense que tu as juste été perturbée. Que c'est-il passé hier qui aurait pu te marquer ?
Je me redresse et le tire par le bras pour l'emmener dans une autre pièce. Une fois dans le salon, je me tourne vers lui.
-Lynn m'a parlée de ses parents, mais ce qui est bizarre, c'est que je ne savais pas comment ils s’appelaient, elle ne l'a pas dit.
-Et tu savais que la pièce où te dirigeais était dédiée aux parents de Lynn ?
-Non, je n'était jamais allé dans cette partie de la maison...
-Hmm...Tu ne penses pas qu'il faudrait demander de l'aide à ton père ? Peut-être que tu as oublié quelque chose dont lui se souvient et qui pourrait nous aider à résoudre se mystère...
Je hoche la tête et prends mon portable.
"Bip...Biiip...Biiip..biip..."
-Allô ? Zoé ?
-Oui, désolée de te déranger, mais j'ai un petit problème, tu as du temps devant toi ?
-Je..Oui. Vas-y je t'écoute.
-Et bien voilà, Hier, en fin d'après midi, Lynn m'a confiée que ses parents étaient morts, ainsi que son frère lorsqu'elle avait 6ans. Ça m'a vraiment touché, j’étais vraiment triste pour elle, un peu comme si s'était un souvenir auquel je ne voulais plus penser. ET cette nuit, j'ai fais un cauchemar vraiment bizarre où j'étais poursuivie par quelque chose ou quelqu'un et je voyais des personne auquel je tenais étalée par terre, sans vie, dans différentes pièces d'un immense manoir abandonné. Puis ma vue s'est brouillée et comme la chose me poursuivait, j'ai accéléré, j'ai commencé à me cogner partout et à crier de plus en plus fort. J'ai foncé violemment dans un mur et je suis tombée à la renverse, là quelqu'un m'a plaquée au sol, un court moment, j'ai cru reconnaître Jake, au fait, je suis chez Will en se moment et c'est là que j'ai dormis, bref après j'ai réussis à me libérer en lacérant les bras de la personne. Ensuite je me suis enfuie, la maison est vraiment très très grande et je n'étais jamais allée dans cette partie, pourtant je me suis dirigée vers la pièce dédiée à Emie et Charlie, les parents de Lynn, et j'ai commencé à leurs parler, après j'ai sentie une présence et j'ai essayé de sauter par la fenêtre, mais les même bras qu'avant m'ont retenus et j'allais recommencé à les griffer, mais j'ai reconnu le tatouage de Jake et ça m'a fait sortir de mon somnambulisme. En fait, j'avais fait en réalité tout ce que j'ai rêvé, en greffant sur le réel des images... Le trucs le plus bizarre là dedans, c'est que je ne savais pas comment s'appelaient les parents de Lynn et encore moins qu'il y avait une pièce dédiée à sa mémoire... Qu'est-ce que tu en penses ?
Après un long silence, il prend la parole.
-tu...tu as bien dis Emie et Charlie ?
-Oui... ça te dis quelque chose ?
-Quand tu avais environ 9 ans, tu es revenue en pleure un soir, en disant que Emie et Charlie étaient morts à cause des "délaires " ou les "dolaires " enfin, bref une famille, et tu as dis que tu avais échouée mais que tu devais tout de même protéger la petite Lynn contre ses "chasseurs". Une semaine plus tard, tu as dis que Lynn était en sûreté et tu nous à fait promettre de ne plus jamais te parler de ce qui s'est passé, ensuite tu est partie dans ta chambre et tu as parlée pendant une demie heure et tu es revenue avec une boîte en disant que tu y avait emprisonné les souvenirs que tu voulais oublier. Tu nous l'a donné et tu as foncé en courant sur le mur, tu t'es cognée si fort que tu était inconsciente quand on t'a emmené aux urgences. Tu ne parlais plus trop et physiquement, tu changeais très vite, même pour une enfant. Puis il y a eus... l'accident et j'ai perdu toute notion du temps, et quand je me suis réveillé, 3ans plus tard d'après les médecins, tu affirmais que tu avais encore 9 ans. J'ai pensé soit, que c'était un délire de ma part, soit que tu avais voulu effacer de ta vie les trois ans que tu as passée seule...
Des larmes roules sur mes joues en repensant à ces années, à cette souffrance...
-ok.. merci papa, il faut que je raccroche là... encore merci pour ton aide, dis-je en essayant de masquer mes hoquets de tristesses.
Je raccroche et me tourne vers Matt. Il paraît tourmenté.
-Et si...on..c'est vraiment bizarre..Impossible. dit-il à lui même
-Mais si ! dis !
-Peut-être que tu connaissais Emie et Charlie, et que lorsqu'il sont morts, tu as effacé tous les souvenirs liés à eux.
-Ce qui expliquerait que l'évocation de leur mort m’aie tellement tourmentée...Tu peux aller chercher Lynn ?
Il se lève et court chercher sa... mon amie . Ils reviennent tout les deux.
-Alors ? demande-t-elle
Je lui explique tout.
-Ça se tient, je trouve ça plutôt logique en fait... à quel âge es-tu devenu chimère ? et du coup, tu as quel âge ? 18 ans ? On dirait pas...
-Je n'en sais rien, je ne m'en ra...
Je me stop dans ma phrase. Je ne m'en souviens plus ? Alors sa doit faire parti des souvenirs que j'ai supprimé...
-Je ne m'en rappelle plus, donc j'ai du le devenir pendant les trois ans supprimés... Et pour l'âge, je n'en sais rien, peut-être que j'ai forcé mon corps à s'adapter à mon nouvel âge.
-On devrait en parler aux autres..dit Matt, ils attendent avec impatience et ils pourraient nous aider...
Je hoche la tête. Il me traîne dans la cuisine. Je n'écoute même pas lorsqu'il explique la situation aux autres, je suis trop occupée à essayer de me souvenir.
-Tu ne te souviens de rien ? me demande Jake
Je secoue la tête.
-Rien du tout...
Tout le monde se met à réfléchir en silence .
-De toute manière même si on ne trouve pas, ce n'est pas grave, tant que tu ne recommence pas tes crises. dit Aurélien
-Ouais... en tout cas, si tu recommence, ne compte pas sur moi pour t'empêcher de te suicider...dit Jake en montrant ses bras bandés
-Désolée...dis-je sincère, dans ma tête tu était un disciple de Lune ou de Lynn je ne sais plus... enfin bref, tu allais m'amener à la souffrance donc bon...
Tout le monde me regarde bouche bée.
-Tu as dis que c'était Lynn qui te poursuivait ?
-Oui, elle était avec Lune, c'était elle que je fuyais. Et c'était ça voix qui me parlais. Mais je pense que s'est juste une association de ce qui s'est passé à l'hôpital plus le fait que j'aurais aimé ne pas entendre ce qu'elle m'a dit sur... ses parents..
-Pas faux...
Je suis désolée pour Lynn, à cause de ma crise, elle a dû révéler à tout le monde ce qui est arrivé à ses parents...
La journée s'écoule lentement. Notre hypothèse de départ est confirmée par l'étude de toutes les photos de moi. J'ai réellement perdu trois ans à l'âge de 9ans.

Je me colle contre Matt. C'est vraiment cool de sa part de rester dormir avec moi. Je m'endors paisiblement, imprégnée de son odeur si délicieuse.
Je me lève. Waow ! J'ai super bien dormis ! Je m'étire bruyamment et descends dans la cuisine pour prendre mon petit déjeuner. Lorsque que j'entre dans la pièce, je comprends qu'en réalité, j'ai encore été somnambule. Je m'assois .
-J'ai été somnambule ? demandais-je
-Ouais...je vais t'expliquer se qui s'est passé, dit- Jake, J'ai entendu quelqu'un parler devant ma porte, d'une petite voix aiguë. Du coup, j'ai ouvert ,et là, je t'ai vu entrain de jouer avec des petits bâtons. Tu disais "Ne t'inquiète pas Emie, Je surveille Lynn, et Gab est avec Matt " et tu faisait des dessins avec des feutres sur les murs. Je t'ai parlé et tu m'as répondu, comme si...je sais pas tu paraissais tout à fait normal, pour une fille de 8 ou 9 ans quoi... Ensuite tu t'es levée en pleurant, après avoir fait un autre dessin et tu m'a regardé dans les yeux en me disant que tu avais échouée. Ensuite tu est partie et tu parlais toute seule... et tu es allée te recoucher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Camouille

avatar

Messages : 249
Date d'inscription : 11/09/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Mar 20 Déc - 15:42

Trop bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Mer 21 Déc - 16:19

Merci ! J'en poste un autre ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lycée des paranormaux Livre I
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fête du Livre
» Compagnons de voyage pour lire un livre en Champagne
» Uglies, un livre....prettie ? ^^
» éditeur de livre sur les arcs et autres
» le livre rouge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monde de Fictions :: Textes travaillés. :: En cours de réécriture-
Sauter vers: