Monde de Fictions

Venez avec nous créer les plus merveilleuses histoires, dans la joie et la bonne humeur!
 
GalerieAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionÉvènementsPublicationsCalendrier

Partagez | 
 

 A... survie (Nouvelle version)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 587
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 15

MessageSujet: A... survie (Nouvelle version)   Ven 23 Juin - 14:45

Bon, je trouve que notre histoire A... survie était vraiment bien. Enfin jusqu'au moment où Hug apparaît. Lorsqu'il détient Sora et Thomas, c'est bien, mais après, c'est vraiment du n'importe quoi. Il y a aussi tous les chapitre des deux comptes supprimés qui sont détachés, décalés de l'histoire et qui ne lui apporte rien. Donc je propose de retravailler un peu cette histoire et de lui donner une fin digne de ce nom! On ne l'avait même pas finis.

Je m'occupe actuellement de corriger les fautes de frappe et les incohérence entre les chapitres. Et je posterais les chapitres "corrigés" sur ce sujet. Par contre, interdis de poster des commentaires. SEULEMENT des chapitres. Car oui, je trouve que les commentaires des auteurs parasitent l'histoire, spoilent et servent à rien.
Néanmoins, tous les commentaire pourront êtres postés sur l’ancien sujet, qui en est déjà truffé.
Voilà, qu'est-ce que vous en dites ?

Code couleur:
Indigo: Incohérence à retravailler avec "l'auteur"


Dernière édition par Admin le Ven 23 Juin - 15:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 587
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: A... survie (Nouvelle version)   Ven 23 Juin - 14:47



Zoé: prologue

La rentrée s'est plutôt bien passée et heureusement, je suis dans la classe de mes amies. Je suis en Seconde, et j'ai plutôt bien réussit à m'adapter à ce nouveau rythme.

Je suis assise à côté de Louise,dans la classe d'histoire et le prof s'étant absenté,tout le monde parle .Une fille se penche vers moi et commence à me parler de chose et d'autres... Elle s'appelle Janice et elle partage les mêmes centres d'intérêt que Louise et moi, ce qui suscite en nous une attention particulière à son égard. À la fin du cours nous partons toutes les trois en direction de la coure. Elle nous parle, alors de Bryan Grèice, un grand maître en survie. Il pourrait survivre seul pendant des années, en montagne, en forêt, n'importe où ! Ce grand homme devient rapidement notre idole et nous ne parlons que de lui.
Et c'est donc le jeudi matin que Janice couru vers nous et s'écria :
-Les filles !Le lycée propose un stage d'entraînement avec Bryan Grèice !
-Waow!m'exclamais-je en écarquillant les yeux.
Je vois déjà le truc !Nous trois entrains de grimper aux arbres, de chasser, de se contruir un abri, etc...Ce que j'aimerais le faire !
-Mais il faut faut vite s'inscrire !Il n'y a pas beaucoup de places !
Je fonce vers la porte du bureau de la vie scolaire, Louise sur mes talons.

On était Samedi, et je ne tenais plus en place. Je partais dans une semaine et Il fallait que je me trouve des tonnes d’occupations pour penser à autres chose! Sinon, le temps va me paraissait bien long … C'est justement pour ça que je me plonge dans une dissertation.
Les jours passent et mardi arrive. Je suis dans l'escalier principal qui est bondé de monde. Comme il pleut dehors, les allées et venues des personnes on recouvert le sol d'une couche de boue glissante. Janice qui est une fille maladroite, trébuche et s'étale sur le sol. Elle se redresse, les habits tachés. Alarmés par son état elle commet l'erreur de courir pour aller se nettoyer et glisse. Je tente de la rattraper mais en vain, elle tombe sur l'épaule dans un craquement sinistre. Elle gémit et se redresse prudemment, tenant sont épaule. J'apprends par la suite qu'elle s'est cassé l'épaule et que, part conséquent elle ne viendra pas avec nous au stage. Je suis triste pour elle et lui promets de lui apprendre tout ce qu'on m'aura enseigné.

Ça y est ! On est enfin vendredi après midi !Et je pars le lendemain! Deux semaine ! Je pars deux semaine! Je suis dans la voiture et la radio est allumée. Depuis plusieurs jours la météo est capricieuse et envoie des cyclones, des ouragans, des tornades et plusieurs autres catastrophes naturelles sur les continents. La radio ne parle que de ça...
"...un violent Ouragans a frappé l'inde.Les spécialistes prévoient une tempête accompagnée d'un séisme pour demain, qui s’abattra sur la France."
Je trouve que c'est une très bonne chose que je fasse un stage de survie .
"En Allemagne,toute la partie sud est privée d'électricités pour au moins deux jours.Du côté de États-Unis,c'est une catastrophe,ils enchaînent coupures d’électricité et coupures d'eau depuis trois jours et ce n'est pas prêts d'être terminé!En chine…"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 587
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: A... survie (Nouvelle version)   Ven 23 Juin - 15:09

chapitre de "Camouille"


Prologue Sora

Nous étions tous dans le bus depuis maintenant deux bonnes heures, nous participions à un camp d'été de plusieurs semaines au Jura, mais il était temps de rentrer. J'étais à côté de... Et bien personne !! J'avais hâte de rentrer à la maison, mes parents m'avaient beaucoup manqués, même ma petite sœur !! Il faisait plutôt beau par ici mais au Jura ce n'était pas le cas... Il y a eu une sacré chute de pierre a quelques kilomètres du campement mais aucun blessé ou mort heureusement, malheureusement, deux jours après une averse a ravagé le campement et le village voisin, c'est ainsi que nous sommes partis un peu plus tôt que prévu. Bon après, ce n'est pas grave, ça me laisse un peu de répit pour la rentrée qui est dans cinq jours, j'espère juste être avec mes amis !! Bon maintenant assez rêvassé, je mis mes écouteurs et tombe dans les bras de Morphée...


Chapitre 1 Sora

Cela fait maintenant 2 semaines que je suis de retour en Saône-et-Loire, bon pour la rentrée, je me retrouve toute seule. Mais bien sûr je me suis faite de nouvelles amies et pour moi elles sont comme ma deuxième famille, on rigole bien !!
Mais parlons d'autres choses apparemment il y a un « camp de survie » prochainement je voudrai bien y participer mais mes parents m'ont dit de ne pas y aller à cause des catastrophes naturelles, il n'y en a pas qu'au Jura... Il y en a partout dans le Monde. Alors il faut comprendre mes parents...
Mais revenons à maintenant, on est Vendredi et demain mes amis Zoé et Louise partent pour le camp moi je reste avec Janice car celle-ci malheureusement, s'est blessée la pauvre... Je suis un peu triste de les voir partir, mais on va vite se revoir. Moi, qu'est-ce que je vais faire pendant ce temps ??

Deux semaines plus tard, la situation est catastrophique, une tornade a complètement ravagé notre région, ma famille et les autres de la campagne ont toutes été rapatriées dans des endroits comme des gymnases, collèges, lycées... La mienne est à l'hôpital, mon père a été grièvement blessé quant à ma mère elle est en état de choque, ma sœur est à son collège quant à moi dans mon Lycée. Le Lycée a crée des groupes pour la sécurité des gens, moi je me trouve dans le groupe chargé du ravitaillement et en ce moment même je parcourais la ville en quête de quelque chose de mangeable.

Mais apparemment je n'étais pas la seule, depuis la tornade c'est la panique et beaucoup de personnes sont tombés dans la folie, ils sont devenus complètement dingues jusqu'à tuer les autres. Et cette fois-ci, ils étaient en face de moi. Deux hommes équipés de battes de base-ball me regardaient froidement, apparemment je n'étais pas la bienvenue...

-Dégage on a trouvé ce coin avant toi, dit le gars le plus baraqué.
-Tout le monde a le droit de manger ici, répondis-je.
-Qu'est-ce que ferais une gamine face à nous? demande le plus petit des deux.

Je n'ai pas eu le temps de répondre que le plus costaud me fonce dessus, j'ai juste eu le temps de l'éviter en roulant sur le côté mais il revient à la charge et m'attrape les chevilles. Il me tire jusqu'à lui et m'attrape par le cou, je commençais à suffoquer.

-Tu aurais pas dû te frotter à nous !!

Je voyais trouble alors, c'est ainsi que tout va se terminer? mourir de la sorte ?! Et bien j'aurai bien vécu pensais-je ironiquement, je lâchais prise et quand l'homme s'apprêta à me briser la nuque, quelqu'un  le mit à terre et moi j’atterris quelque part plus loin et toussa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 587
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: A... survie (Nouvelle version)   Jeu 29 Juin - 11:36

zoé

Je reçois un message de la part des organisateurs de la ville:
"Urgence ! Le séisme de ce matin 6h30 à détruit le collège A. Regroupez les équipes de sauvetage et venez au plus vite !"
Je me précipite dans l'escalier et fonce jusqu'aux bureau pour passer une annonce. Comme quasiment tout le monde mange,ils entendront bien l'appel .

"Toute les membres des Équipes de sauvetage doivent immédiatement rejoindre le hall,il y a urgence."
L'annonce retentit dans tout le lycée,celle qui s'occupe ça est vraiment forte pour faire des phrases aussi explicites !
Je rejoins donc le hall et y retrouve mes "camarades ". J'avais découvert seulement la veille que e faisais parti d'une équipe de sauvetage et j'avais été très surprise de découvrir qu'en plus j'en était la chef ! Louise était là aussi. Elle aussi avait été nommée chef de groupe. Les personnes de mon équipe (essentiellement des gars) étaient rangées derrière moi me donnant une importance que je n'avais pas. Je trouvais ça tellement cool d'être chef et de diriger prendre des décisions,être importante quoi! J'en avait rêvé ! Et maintenant que ça m'arrivait je ne me sentais pas à la hauteur. Pas dans le sens où je ne pourrais accomplir ces "tâches" mais dans le sens où on me traitait comme si j’étais quelqu'un de très fort,une experte, alors que ce n'était pas le cas.
Une fois tout le monde arrivé nous partîmes en courant, toujours bien rangés jusqu'au collège. Pour Louise et moi c'était de la rigolade, pendant les trois semaines de survie nous courrions toute la journée, alors là...Les autres eurent plus de mal, pour la plus part ils étaient assez sportifs et déterminés, mais cela ne valu pas nos semaines d'entraînement. Ils arrivèrent essoufflés sans cela ne les empêche pas d'accomplir leurs tâches. Je donnais une indication à mon groupe et nous partîmes vers la partie droite du bâtiment effondré. Je pris un bout de mur à deux mains et le souleva de toute mes forces. Je réussit à le décollé des autres gravats. Je regarde en dessous et aperçoit avec horreur un groupe de sixième tous entassés .
-hé !Venez m'aider j'en ai trouvé 5! criais-je
Et c'est là que je remarque que Pierre, mon camarade, me regarde bouche bée, il ne devais pas s'attendre à ce que je réussisse à soulever ce mur… Quatre autres personnes de mon groupe arrivèrent et commencent à sortir les corps inertes.
-Dépêchez-vous ! je ne tiendrais pas longtemps !
Une fois les fillettes sorties, je déplace avec l'aide de Tom, le pan de mur plus loin .
Je commence à inspecter les corps pour connaître l'étendu des blessures. Elles ont toutes l'air d'aller à peu près bien. Je reconnais d'ailleurs la petite sœur d'une de mes amies. Je me mords la lèvre mon amie est sans doute elle aussi coincé sous ces débris. Je continu mon inspection. Je reste fixé sur la dernière, je ne peux détacher mes yeux de son visage et mes muscles sont crispés. Louise qui a elle aussi appris les bases de la médecine, me rejoint, elle s’accroupit près de moi .
-Que ce passe-t-il ?
-Elle...elle est morte.
J'arrive enfin à détacher mes yeux des siens, qui sont voilés par la mort. Je me rends compte que le nombres de "patients" s'accumule déjà et je me dépêche d’emmener le cadavre à part. Louise s'occupe de diagnostiquer avec le plus de précision possible les blessés. Je passe à un groupe suivant. Ma tristesse s’accroît lorsque je découvre qu'il y a cinq morts sur huit.
Quatre heures plus tard les débris du collège ont tous été retournés et la moitié des personnes retrouvées sont partis dans l'autre monde. Louise et moi avons soigné les blessés et nous les ramenons avec nous. Plusieurs d'entre eux ce sont réveillés et arrivent à marcher. Heureusement mon amie est vivante et elle n'a rien de grave.
Deux heures plus tard tout le monde est couché et je partage a présent mon "logement" avec .… Justine, Louise et sa mère, dont la maison à été méchamment amoché .

Je suis fière de moi, j'ai fais du bon boulot ! En allumant la radio quelques heures plus tard j'avais appris que le carburant pour les véhicules allaient se faire très rare.Je décidais donc de créer temporairement un groupe qui s'occuperait des moyens de locomotion. Une dizaine de personne s'était installé autour d'une table et listaient leur idées avant de choisir les meilleurs. Il avaient finis par choisir les chevaux et les vélos. Le jours suivants, il avaient passés la journée à organiser ça. Quatre personnes préparaient l'arrivée des chevaux. Deux autres allaient les cherchés et las derniers récupéraient tous les vélos et outils utile.  Tout avait été bien organisé et cela fonctionnait bien.




Il est 7h du matin et les autres personnes commencent à ce réveiller. J'étais sortie m'entraîner, et c'est en revenant que je j’aperçois avec soulagement toutes mes amies saine et sauve. Je me précipite vers elles et sers très fort Perrine dans mes bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A... survie (Nouvelle version)   

Revenir en haut Aller en bas
 
A... survie (Nouvelle version)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Questions nouvelle version
» Votre Opening One Piece préféré !
» nous attendons impatiemment la nouvelle version de kakakok
» Beaubaton, nouvelle version
» 3 Juin 2012 ϟ Nouvelle version TRES spéciale !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monde de Fictions :: Textes travaillés. :: En cours de réécriture-
Sauter vers: