Monde de Fictions

Venez avec nous créer les plus merveilleuses histoires, dans la joie et la bonne humeur!
 
GalerieAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionÉvènementsPublicationsCalendrier

Partagez | 
 

 Lycée des paranormaux Livre I

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Elana

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 17

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Ven 25 Nov - 19:42

Bon bah finalement, je ne peux pas poster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 587
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Ven 25 Nov - 19:44

Nina
Je range un peu ma chambre, Mme Harris ne tardera pas à arriver. En effet, la directrice de l'orphelinat était très exigeante à ce niveau.
Je m’apprête à fermer les rideaux, lorsque que je remarque un visage Souriant à ma fenêtre. En fait c'était plutôt un sourire de psychopathe. Je recule en criant. La personne se lève, une batte de base-ball à la main. Elle brise la vitre et saute dans ma chambre. Je me plaque contre le mur et tente d’ouvrir la porte. Mais, la folle est plus rapide et elle brise la poignée . Puis elle se rapproche de moi en parlant à son arme :
-Calmes-toi Lucile. Tu lui éclatera le crâne une autre fois, pour l'instant j'ai besoin d'elle.
Sur ces paroles effrayante, elle m'empoigne par les cheveux et me traîne hors de ma chambre, en repassant par la fenêtre . Au passage, des bout de verre se logent au creux de mon dos. Je hurle. Je prie pour que quelqu'un m'entende et réagisse. Elle me dépose au pied d'un lampadaire et m'attache les mains et les pieds.
C'est là que je comprend pourquoi personne n'est venu à mon secoure. Tout mes camarades orphelins étaient égorgés, empalés, pendu ou déchiquetés dans la cour du bâtiment.Je frissonne de dégoût devant ce spectacle macabre. Soudain, je reçois un coup sur la tête.


Une voix résonne dans ma tête ." Les loups-garou sont méchants. Les Vampires aussi, tous les tuer...Tous." .
Je tente de bouger . Impossible. Je commence à ouvrir les yeux. La pièce est sombre, et son plafond est maculé de traces de sang. Une lumière jaune éclaire faiblement la pièce . Bizarrement, je ne ressent aucune peur .
"c'est un bon début..." dit la voix dans ma tête.
-Comment ça un bon début ? Et puis qui est-tu ? dis-je à voix haute .
Une voix, bien réel me répond.
-Je suis Lune, et tu vas devenir comme moi .
-Je ne peux pas bouger, donc je ne te vois pas, donc je ne sais pas qui tu es .
La tête de la psychopathe de la veille apparaît .Elle me redresse un petit peu. Je m’aperçois qu'elle m'a attaché avec des sangles à une planche de bois. Elle s'approche, une seringue à la main. Le liquide jaune fluo qu'elle compte m'injecter ne me dis rien qui vaille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
l'Archer des forêts

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 01/07/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Ven 25 Nov - 22:15

Alors, je vais moi aussi me joindre à cette histoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 587
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Sam 26 Nov - 9:50

oki, fait ta fiche perso ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 587
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Sam 26 Nov - 9:52

Moi j'essaie de poster cet aprèm ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
l'Archer des forêts

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 01/07/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Sam 26 Nov - 11:50

Rhaaa !! Le chapitre que j'ai posté hier ne s'est en fait pas posté !!Evil or Very Mad Evil or Very Mad    Bon, je vais du coup le réécrire... Donc mon perso ça sera Hélise; elle aura les cheveux roux et mi- longs. Ses yeux seront bleu-vert avec des petites taches de turquoise ( :P ), et elle aura des taches de rousseur sous les yeux et vers les tempes. Elle va déjà faire partie des 2de 7, mais n'a pas bcp d'ami(e)s. Son caractère timide ne l'incite pour le coup pas vraiment à aller d'elle-même vers les autres. Elle est plutôt bonne élève (surtout dans les matières scientifiques). elle aime bien braver les interdits, vivre dangereusement, mais elle essaie tout de même de réfléchir aux conséquences. Particularité surnaturelle : c'est une (gentille) sorcière, genre sorcière du bien ! Bon maintenant, le chapitre !
.....................................................

Je suis en étude autonome, assise à ma place  habituelle : près de la fenêtre. J'adore me mettre là, passke comme ça, je peux observer les gens dans la cour, ou, encore, mieux, observer mes profs ! En fait, c'est ce moment où l'on croit que personne nous observe, mais en fait si, depuis la salle d'étude, on vous observe bel et bien ! Je continue mon exo d'espagnol, à faire pour le lendemain. Il faut décrire une photo de la page 34.  P-A-L-P-I-TA-N-T. Pile à ce moment, Zoé et sa meilleure amie rentre dans la salle, et s'installent la table à côté de la mienne. Malgré moi, j'essaie de me faire toute petite et de me concentrer sur l'espagnol. Mais impossible d ne pas entendre leurs rires et/ou gloussements étouffés, résonnant dans la salle comme si il y avait plus de 3 personnes dedans. Continuant tant bien que mal mon exo, je capte quand même des bruits m'indiquant qu'elles ont sorti des cahiers, et qu'elles sont coincées sur une activité de maths. J'entends des trucs comme "T'es sûre qu'on a déjà vu ça, les translations ??" ou alors " On en a déjà parlé, des vecteurs ?". Je les laisse se débrouiller pendant quelques minutes,  mais peu à peu, j'ai très envie de me joindre à elles et de les aider. Mais je n'ose absolument pas... Puis, comme un miracle, une voix m'interpelle :
- Hé, Hélise ! T'a fait les maths pour cet aprem ? me demande avec un grand sourire Zoé.
- Euh... Oui. En fait je pensais peut être vous expliquez, plutôt que de vous laisser recopier ma feuille : ça vous servirait pas à grand-chose si vous avez rien compris, leur proposai-je.
- Ok, deal !! disent-elles en chœur. Viens te mettre à notre table, si tu veux.
J'empoigne donc mon sac et mes autres affaires, puis m'assied en face d'elles. Je relis un coup la feuille d'activité, et leur explique "le vecteur" et "la translation". Elles se rappelaient à peu près de la translation (mais pas trop quand même !). Quand la cloche retentit, elles avaient fait leur exos et nous avions fait connaissance. Nous sortîmes de la salle pour nous rendre en 104, la salle de maths des lundis.

Mais Hélise ne savait pas qu'à cause de cette activité de maths, elle avait commencé à se faire deux véritables amies...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camouille

avatar

Messages : 254
Date d'inscription : 11/09/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Sam 26 Nov - 17:38

PDV LYNN

Accompagnée de Zoé, on se rend en physique-chimie. A peine arrivée dans la classe tous les élèves me sautèrent dessus !

-Tu parles d'un accueil, soupirais-je.

Je fis connaissance avec les autres surtout un garçon du nom d'Ethan qui me demande de me mettre à côté de lui. J'accepte volontiers, je voulais demander à Zoé si ce ne l'a dérange pas mais elle parlait avec Elliot, un ami à elle.
A la sortie de cour, Zoé se précipite dans les couloirs, je cours pour la rattraper.

-Zoé attend moi !

Elle se retourne contrarié, grâce à mes sens de louve, je sentis une jalousie profonde à mon égard et elle m'en fit part.

-Pourquoi tu ne restes pas vers tes amis ?!

Je lui explique que je me sentais bien avec elle, bizarrement ma louve aussi.Elle m'explique sa situation et son histoire m'a tellement bouleversée que je la prend dans mes bras. Puis nous retournons en cours tranquillement.

Deux semaines se sont écoulées depuis mon arrivée et depuis quelques temps Roxane me cherche ce qui énerve énormément ma louve et celle-ci n'a qu'une envie c'est de l'égorger !
En physique-chimie, j'allais m'installer à ma place habituelle à côté de Zoé mais Erica, une amie de Roxane s'était déjà installée. Tant pis je serai donc à côté de Elliot, je m'installe vers deux places libres puis Roxane vient s'installer à mes côtés.

-Désolé comme il n''y a plus de place, dit-elle d'un air taquin.

Mon œil, il y avait au moins six places de libres ! Le prof arrive on se lève pour le saluer puis on se rassoie.

-Bon je vais faire des photocopies, je reviens dans cinq minutes, dit le prof.

J'aurai pensé que les autres en auraient profité pour parler mais rien, à mon avis il se trame quelque chose...

-Dis-moi Lynn, tu paies combien Ethan pour qu'il t'apprécie, me demande Roxane.

Ma louve se redresse en moi et commence à montrer les crocs. Moi j'avais la tête baissée, mes yeux bleus étaient passés au jaune et mes griffes commençaient à se montrer.

-Calme-toi, calme-toi, dis-je à ma louve mais en vain.
-Et toi Roxane ? Tu paies combien tes amis pour qu'il traîne avec toi, réplique Zoé.

Zoé m'attrape mais instinctivement je plonge mes griffes sur son bras. Elle me sort tout de même de la classe et m'emmène dans les toilettes pour que je puisse me calmer. Elle me plonge la tête dans le lavabo où elle a fait couler de l'eau et me ressort trente secondes après. Je repris mon souffle puis je remarquais que ma transformation s'était arrêtée et j'avais repris mon apparence normale.

-Comment tu as su que ça allait marcher, demandais-je encore sous le choc.
-Je faisais pareil avec Irina quand l'envie lui prenait de plonger ses crocs dans mes veines, m'explique-t-elle.

Je me recroqueville sur moi-même par-terre et plonge ma tête dans mes bras. J'avais honte que Zoé me voie dans cet état surtout je l'avais blessée.
Je sentis une odeur abondante de sang venant de la chimère, je la regarde elle grimaçait de douleur avant de mettre son bras sous l'eau.

-Je suis désolée, sanglotais-je.
-T'inquiète, c'est pas ta faute, me dit-elle.
-Dire que je venais de m'habituer à ma nouvelle vie avec mon frère on a plus qu'à partir...
-Partir ? Non ! Personne ne t'a vu ! Et si c'est vraiment nécessaire, reste chez toi pendant quelques temps, dit-elle presque en criant.
-Co...Comment ? Tu n'as pas peur de moi ?
-Tu sais tu n'es pas la première à me mordre ou à me griffer. Et puis tu es mon amie, je suis là pour t'aider !

Elle m'aide à me relever puis elle me demande les yeux étincelants d'aller faire du shopping, j'accepte après tout ça va me changer les idées ! Après deux heures de shopping, Zoé trouve enfin son bonheur ! Et moi aussi d'ailleurs et aussi pendant deux heurs j'ai eu le temps de réfléchir à ce que je vais faire.

-J'ai réfléchi Zoé, je pense que je vais rester une semaine chez moi...
-Ouais, je pense que c'est la meilleure solution. Et si tu veux les soirs je peux venir pour qu'on s'entraîne !
- Ouais mon frère nous aidera !!

Voilà j'espère que vous aimez ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camouille

avatar

Messages : 254
Date d'inscription : 11/09/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Sam 26 Nov - 18:18

PDV LYNN

Une semaine s'est écoulée, tous les soirs Zoé venait chez moi et on partait s'entraîner dans la forêt à l'abri des regards. Mon frère s'était vachement rapproché d'elle et je dois avouer qu'ils sont mignons tous les deux. Ça me donne une bonne excuse pour le taquiner...

-Alors avec Zoé ?
-Quoi Zoé, répond Matt.
-On ne me l'a joue pas à moi !!
-Mais quoi ?!

Je soupire et m'assoie sur le canapé.

-On m'a donnée un imbécile de frère...
-Imbécile ? Je te signal que je suis plus intelligent que toi !!
-Hey !!

On continue à se chamailler quand mon téléphone vibre, c'était un message de Zoé.

De Zoé à Lynn :
Cc je suis dans la forêt à l'endroit habituel Wink
De Lynn à Zoé :
Oki j'arrive tout de suite <3

Je range mon téléphone dans ma poche et me lève, Matt me regarde.

-Où tu vas ?
-Rejoindre Zoé pour l'entraînement...
-Je t'accompagne.
-Je ne suis plus une gamine !
-Je sais mais on sait jamais, dit-il en enfilant sa veste.

On part pour la forêt et une fois au lieu habituel, il n'y avait pas un chat. Je renifle dans l'air, une odeur de sang et une autre odeur nauséabonde y planaient.

-Sa pu ici, dis-je en me bouchant le nez.
-Je sens rien moi, dit mon frère.
-Et tu dis que c'est moi l'imbécile !!

Je regarde dans les environs, rien à part cette forte odeur de sang, j'allais voir d'où elle provenait mais mon pied shoot dans un téléphone. Je le prend et l'allume, il était resté ouvert sur une vidéo, intriguée je commence à la regarder. Je vis Zoé adossée à un arbre, elle attendait puis se relève.

-C'est toi Lynn, demande-t-elle.

Elle regarde dans les recoins mais rien puis quelqu'un la saisit par le coup et commença à l'étrangler. Elle se libère grâce à un saut périlleux arrière mais la personne l'effleure au niveau de la joue avec un poignard.
Zoé se retourne mais un coup venant d'une batte l'assomme et tombe par-terre. Son agresseur s'avance vers l'objectif du téléphone, c'était une fille qui devait avoir mon âge, un sourire à vous glacer le sang figeait sur son visage, elle lèche le sang sur son arme et commence à exploser de rire.

-Tu as vu de quoi est capable Lucille, n'est-ce pas petite louve ?? Alors si tu veux revoir ton amie vivante, rend toi à la vieille usine abandonnée... On t'attend ahahah !!!

Elle saisit Zoé par les cheveux et commença à la traîner dans les profondeurs de la forêt puis la vidéo se termine par un dernier rire diabolique.

-L'enflure, dis-je commençant à montrer les crocs. Il faut que j'y aille !!
-D'abord calme-toi, tu commences à te transformer, m'ordonne Matt.
-Mais tu as vu de quoi est capable cette folle, si j'y vais pas Zoé sera...
-On va la sauver mais dans cet état tu cours à ta perte Lynn !!
-Fais chier, criais-je en brisant le téléphone.

Je commençais à perdre le contrôle, mes yeux étaient jaunes, mes crocs pointaient, mes griffes frémissaient, je regardais mon frère...

-Calme-toi Lynn ne m'oblige pas à...

J'allais lui sauter dessus mais il réplique en me balançant une boule lumineuse de couleur rouge, je m'écroule au sol et m’évanouis...



J'ai eu une idée Manon, Matt me ramène chez un de ses potes qui est un surnaturelle, comme je suis évanouie je fais un rêve comme quoi la psychopathe te torture... Et je décide de partir seule à ta recherche et bâ je tombe dans le piège. Sa te va?? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 587
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Dim 27 Nov - 14:07

ALors, Margot, ce serais mieux si tu faisait une vraie fiche perso, histoire que si quelqu'un visite cette fic' il s'y retrouve et ensuite, Corrige le "Passke " insupportable, qui me brûle yeux XD :P Sinon à part cette erreur qui mériterait qu'on te laisse croupir au fond d'une cave, (Oui je suis de super humeur XD ) ton chap est super !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 587
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Dim 27 Nov - 14:12

Maintenant, autour de Camille,.... Bah tu me déçois. Tu n'as pas fais de fautes gravissimes et je n'ai aucune raison de te torturer... XD quelle humeur ! Je m'étonne moi-même . :lol:

Bon, je vais poster et faire attention à ne pas faire de faute importante, ce serais dommage je doive m 'auto-emprisonner.... :P Je suis vraiment chelou aujourd'hui... XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Camouille

avatar

Messages : 254
Date d'inscription : 11/09/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Dim 27 Nov - 14:15

Je confirme tu m'étonnes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 587
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Dim 27 Nov - 14:16

:P :P :P XD XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
l'Archer des forêts

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 01/07/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Dim 27 Nov - 14:30

HaHamouhaha ok pour le "passke" :lol: mais fais attention à tes fautes d'othographes manon, !! sinon c'est toi qui risque d'être enfermée dans une cave Twisted Evil Twisted Evil !! je vais faire ma "vraie fiche perso" de ce pas :o
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 587
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Dim 27 Nov - 14:32

J'ai pas parlé de fautes d'orthographes, j'ai parlé de grosses fautes comme "pk", "passke", "cc","qlq",etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 587
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Dim 27 Nov - 15:07

Ah et cam', ça me va ton idée pour ta fuite ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 587
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Dim 27 Nov - 15:23

Zoé

Il y a un truc qui me chiffonne, je m'aperçois qu'il y a de plus en plus de migrations surnaturelles. C'est vrai quoi ! Depuis au moins 5ans je n'avais pas croisé de surnaturelles hors mis Irina et d'un coup, Lynn débarque, suivit de Hélise, et de trois autres garçons. Il me semble même avoir aperçu une marque de morsure dans le dos d'Ethan...
C'est peut-être la saison ou alors la pression atmosphérique. Bref, je me re-concentre sur Hélise et son explication des vecteurs .
Elle aussi je l'aime bien, à croire que je m'attache aux surnaturelles...

Je rejoins Lynn chez elle. Je frappe à la porte. J'entends des pas lourds s'approcher. Je ne m'attendais pas à ce que ce soit Lynn, bien entendu, mais je ne m'attendais pas non plus à me retrouver face à un beau gars bien musclés et qui plus est torse-nu. Je marque donc une hésitation avant de me reprendre et de saluer ce jeune homme.
-Tu dois être zoé .
-Oui c'est exacte !
C'est la première personne que je croisais qui n'avait pas de sursaut en voyant mes yeux.
Je vois Lynn descendre les escalier, malgré le tas de muscle nous séparant . Elle se précipita vers moi, ravie.
-TU es vraiment géniale !
-Comment si j'avais besoin de toi pour le savoir, dis-je en encaissant le choque provoqué par lynn lorsqu'elle se jette sur moi.
Elle rit et me tire à l'extérieure.
-Pas si vite, dit son frère, je vous accompagne je te rappel .
On se retourne, il était déjà entrain d'enfiler un t-shirt et s'apprêtait à fermer la porte lorsque je ne pus m'empêcher de dire se qui me trottait dans la tête.
-TU vas pas sortir comme ça!
-Euh..si. Pourquoi ? t'es pas ma mère que je sache.répondit-il surpris
-Non et encore heureux ! Mets un pull .
-Quoi ? mais pourquoi ? je n'ai pas froid !
-Bah moi oui donc tu en mais un et ce n'est pas discutable !
-Si tu crois que je vais me laisser marcher sur les pieds par une petite de ton genre tu te fourre le doigt dans l’œil!
Je me m'avance vers lui avec un regard de tueur .
-Je te demande pas ton avis.
Il soupira et alla chercher un pull. Mon amie se tourne vers moi.
-TU es souvent comme ça ?
-Après une journée de merde oui! Et en plus il m'énerve ton frère !
-Il n'a rien fait là.
-C'est sa tête...
Elle éclate de rire.
-Tu es tellement drôle ! Si tu te voyais !
Elle réussit à me faire sourire . Son pauvre frère, je m'étais défoulé sur lui ! Mais bon, ce n'est pas comme s'il était sans défense .
-J'ai vraiment envie de t'étrangler,dit le concerné, en sortant de la maison.
-Vraiment ? Quelque chose me dit que je ne partage pas ton opinion...
Il haussa les sourcils.
-Je crois que tu est la personne la plus bizarre que je n'ai jamais vu !
-Alors je prends ça comme un compliment.
ON se dirige vers la forêt. Je me suis enfin clamé .Ça m'arrive souvent de faire une petite "crise de caractère" comme je dis. En fait, depuis que je suis une chimère, mon caractère ne cesse de vouloir se changer en celui que j'ai eus en présence de Matt (le frère de Lynn). En général j'arrive à contenir ces élan de caractère, mais là je ne pouvais plus. D'ailleurs, le caractère en question, n'était pas totalement partit .
-Je pense qu'ici c'est bien, annonça Matt.
J'avais une envie folle de le contredire juste pour voir ça réaction. Mais une voix raisonnable me souffla que si je ne me calmais pas tout de suite, il s'énerverait vraiment et je le regretterai. On commence donc l’entraînement de Lynn, pour améliorer son Self-contrôle .
Au bout d'un moment, Lynn craque et se transforme partiellement. Je la laisse s'approcher de moi, consciente que s'est dangereux. Je remonte ma manche, histoire qu'elle voit la blessure qu'elle m'avait déjà faite. Cela la calma tout de suite. Avec son frère, on avait décidé, qu'on l'entraînerait non seulement à se contrôler, mais aussi à reconnaître ses amis une fois transformé en loup. Elle s'assit à côté de moi.
-On peut faire une pause ?
J’acquiesce et m'appuie contre l'arbre derrière moi. Matt nous rejoint. Il grimace devant la marque de griffe.
-Qui t'as fait ça ?
Ah. Je pensais qu'elle lui en avait parlé... et je sais qu'elle est très sensible à se sujet et que son frère aussi.
-Je...En fait je vais faire simple, Roxane, la petite pupute de notre classe a fait une sale coup à ta sœur. Ce n'était pas la première fois, mais c'était trop. Lynn a craqué et à commencé à se transformer. Je l'ai donc vite emmené, avant qu'on la remarque . Sauf que son réflexe a été de s'agripper à moi.
Il se fige et regarde en direction de sa soeur .
-Je ne m'en suis pas rendu compte! dit-elle au bort des larmes.
-Je...
-Mais t'inquiète pas, ce n'est pas la première et c'est normal, c'est toujours comme ça . De toute manière il n'y a que comme ça qu'elle va réussir.
-Qu'est-ce que tu veux dire ?
-Que vu qu'elle culpabilise à mort, ça va l'aider à apprendre à se contrôler . C'est pareille avec les vampires.
Il acquiesce pensif . Puis ce lève .
-Je pense que c'en est assez pour aujourd'hui .


Cela fait une semaine qu'on entraîne Lynn, elle progresse lentement, mais elle progresse et je suis fière d'elle. Notre amitié est de plus en plus forte et ça me fais vachement plaisir. Je marche dans la forêt, j'ai trouvé un chemin menant du lycée jusqu'à ces bois et je trouve ça plus simple qu'on se retrouve là. Je lui envoie un message pour lui dire que je suis arrivée. En l'attendant, je m'assois et repense à tous les entraînements déjà effectués . En fait je remarque que ce dont je me souviens le plus, c'est Matt. Avec son humour si proche du mien et son caractère, je prends un grand plaisir à être en sa compagnie . Je souris en repensant à ses blagues, à ces farces , à ces muscles, à son sourire et me rends compte que..bah je l'aime bien quoi. Je sais qu'il ne me déteste pas, mais je sais aussi que je suis trop jeune pour lui, donc inutile de penser à un éventuel rapprochement. j'entends quelque chose bouger . Je me lève.
- C'est toi Lynn ?
Je cherche du regard d'où provient le bruit. Soudain quelqu'un commence à me serrer le cou, de plus en plus fort, je me libère grâce à un de mes fantastiques sauts périlleux, mais la personne avait prévu le coup et m'avait coupé à la joue avec son couteau. Bon c'est loin d'être la meilleure technique pour affaiblir un surnaturelle, mais en touchant ma joue, Je me déconcentre un millième de seconde de mon adversaire et il en profite pour m'assommer. Je me sens tomber par terre, je me sens m’enfoncer dans les ténèbres, et perdre conscience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Camouille

avatar

Messages : 254
Date d'inscription : 11/09/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Dim 27 Nov - 15:35

Super ton chapitre malgré les fautes d'accord
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'Archer des forêts

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 01/07/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Dim 27 Nov - 17:19

Ma fiche perso s'est pas postée :?: Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad :pale: je vais la refaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'Archer des forêts

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 01/07/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Dim 27 Nov - 17:38

Fiche perso Hélise :P

Yeux : en fait je vais changer la couleur de ses yeux, qui seront marron-ambré.
Cheveux : roux et mi-longs.
Visage : un peu rond, avec un air taquin + une fossette sur le menton.
Taille : moyenne (entre 1m60 et 1m65)
Caractère : Aime beaucoup aider les autres, cool et a un bon humour, est un peu espiègle aussi. Elle adore braver les interdits et faire des trucs un peu dangereux. Elle excelle dans les matières scientifiques (maths, physique-chimie). Points faibles : elle est assez timide envers les gens qu'elle ne connaît pas, même des fois avec des gens qu'elle connaît des fois. La patience n'est pas non plus un point fort chez elle, et elle déteste les gens qui râlent, qui ne font aucun effort ou ceux qui ne respectent rien.
Activités : elle adore les animaux (elle a chez elle un chat gris aux yeux ambrés, nommé César). Elle pratique la guitare et fait de l'escalade.
Particularité surnaturelle : c'est une sorcière du bien. Elle possède le don de lire les émotions des autres, celui de voir au travers des yeux d'une autre personne (si celle-ci est assez proche ou liée par le sang) et ceux de faire de la magie (genre jeter des sorts, etc...)

Voilà voilà :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'Archer des forêts

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 01/07/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Dim 27 Nov - 18:14

j'ai trouvé une photo d'une fille qui ressemble à mon perso :cyclops:


Édité par Admin
Désolée, mais j'ai retiré la photo, j'espère que ça ne te dérange pas, elle prenait trop de place... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 587
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Mer 30 Nov - 14:30

Super Margot!
Elle est super belle la fille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 587
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Mer 30 Nov - 17:15

Zoé

J'émerge difficilement de mon sommeil forcé. J'ai l'impression que tous mes sens sont bloqué, je n'entend rien, je ne vois rien et je ne sens rien. Je tente d'ouvrir les yeux pour la millième fois, mais c'est un nouvel échec... Je fais marcher les engrenages de mon cerveau à fond, pour essayer de trouver une solution. Alors que je m’apprêtais à laisser tomber et à gentiment patienter, un son d'abord infime, puis de plus en plus fort parvient à mes oreilles. On aurait dit des goûtes d'eau, mais, comme je fais partis de ces gens à l’intelligence très développée, je sais que ce liquide est plus visqueux que de l'eau. Brusquement, je sens des chaînes autour des mes poignets, et ressens leurs pression sur ma peau. Je sens également du sang couler le long de mes bras et la pierre froide d'un mur dans mon dos. Je sens mes pieds nu, ligotés ensemble et soudain, je vois. Je suis attaché à un mur, dans un pièce sombre et froide. Le liquide que j'entendais goûter est du sang, provenant du plafond. Hormis des flaques d'eau sale, il n'y a rien dans cette pièce. Je commence à frissonner. Puis, un écho me parvient.
-On dirait un couinement.soufflais-je, comme si on poussait un quelque chose avec de petite roues.
Le bruit se rapproche et la porte s'ouvre. Je reconnais alors une de mes anciennes camarades de classes, Lune. Sauf qu'au lieu de son air dépressif, elle arbore un immense sourire et un regard effrayant. Je déglutis.
-Lu...lune ?
-Bien dormis petit monstre ? Ou devrais-je dire Cobaye...
Mon rythme cardiaque ne cesse d'augmenter . Pourquoi fait-elle ça? Que lui est-il arrivé pour qu'elle soit comme ça ? Elle tire une sorte de table roulante, couverte d'un tissu, à côté de moi et me fixe.
-Qu'est-ce que tu vas faire de moi ?
Elle soupire.
-Toujours les mêmes question ! Pourquoi tu fais ça ? Que veux-tu ? tu vas me tuer ? Qu'est-ce que j'ai fais ? Qui es-tu ?
Mon deuxième caractère prend le dessus.
-Tu pourrais au moins répondre.
Elle ricane et retire le tissu, découvrant une collection de seringues et d’ustensiles bizarres. Chaque seringue contenait un liquide de couleurs différente. Elle me fixe en attendant ma réaction .
-Je ne te donnerais pas la réaction que tu souhaite.dis-je simplement
Elle ricane encore une fois. Puis tire une chaise de je ne sais où et s'assoit.
-Tu sais ce que je vais faire de toi ? Non, bien sûr. Et bien, c'est simple. J'ai besoin de tester certaines de mes inventions. Je vais tester sur toi, mais aussi sur tes amis et sur de pauvres humains. Certains de ces produits, feront de toi une loup-garou ou encore changeront ton apparence, ton caractère, tes souvenirs...
Elle laisse sa phrase en suspend, perdu dans ses pensées. Je frissonne à l'idée d'avoir un de ses produits maléfiques dans le corps. Mais là ou je frôle l'arrêt cardiaque, c'est quand elle sort de sous la table une immense aiguille qu'elle attache à la première seringue .
-Ne t'inquiète pas, je ne vais pas faire ça tout de suite. dit-elle en se levant.
Une jeune fille fait irruption dans la pièce, un bout de corde à la main.
-il se débat beaucoup, j'aurais besoin de l'aide de Lucile pour l'amené.dit-elle
Lune se lève et dégaine une batte de base-ball.
-Chut . Calmes-toi Lucile. Tu vas bientôt pouvoir le frapper. susurre la psychopathe à son arme.
Puis elle part. Lorsqu'elle revient, La fille l'aide à traîner un jeune homme assommé jusqu'à d'autres chaînes attachés au mur. Celles-ci sont en face de moi, je suppose que c'est pour qu'il me contemple en pleine souffrance, une fois qu'il sera éveillé . Elles lui déchirent ses habits, geste que je ne comprends pas, mais je suppose qu'elles ont opérés de la même manière avec moi, car je ne me sens pas aussi couverte que lorsque j'attendais dans les bois.
elles sortent de la pièce en refermant la porte derrière elles.Je me concentre pour analyser si l'homme qui me fais face est un surnaturelle ou non, mais sans réussite. Au bout d'un long moment d'attente, l'individu émerge. Il plisse les yeux et grimace , puis m’aperçoit.
-Que...Que.. Où suis-je ?
-Je me pose la même question. Mais si tu veux savoir, c'est deux psychopathe qui nous ont kidnappés et emmenés ici, afin de tester les inventions sur nous. dis-je en anticipant les prochaines questions .
-Tu es une chimère ? demande-t-il
-Je..oui, répondis-je étonnée, et toi ?
-Loup...
Il paraissait vraiment faible et mal en point . J'aurai bien aimé pouvoir lui transmettre de l'énergie, mais il était trop loin pour ça. j'essaie tout de même, on ne sait jamais... Je ferme les yeux pour me concentrer. Je les rouvre brusquement, en sentant que le liens énergétique à quand même été formé. J'envoie au type un peu de mon énergie en le fixant .Il se redresse .
-C'est toi qui as fais ça ? demande-t-il surpris
-Oui, je ne pensais pas que c'était possible à cette distance, mais bon. Dis-je
-Ah...Bah merci.
-De rien. Tu t'appelles comment ?
-Maxime.Et Toi ?
-Zoé.
Il inspecte du regard toute la pièce et s'arrête sur les outils de torture. Il frissonne et se tourne vers moi.
-Cela fait partit de ses inventions, apparemment, ces liquides peuvent faire de moi un loup-garou,ou alors changer mon apparence physique ou mon caractère. Enfin que des trucs dans le genre...lui expliquais-je
-Je vois...dit-il la mine sombre.
Après un instant de réflexion, il reprend.
-Alors comme ça tu as des le possibilité de faire des dons d'énergie?
-Oui, ça fait parti de mes dons de Chimère.
Des bruits de pas coupent court à notre conversation. Lune entre et se dirige vers moi. Elle pose sa batte de base-ball et empoigne la seringue.
-Profite bien du spectacle, dit-elle à l'intention de maxime.
Puis elle enfonce la grande aiguille dans mon cou. Elle n'appuie pas tout de suite au dos de la seringue pour m'injecter le produit, faisant durée le supplice . Mon corps entier se crispe sur ce bout de métal. Puis elle daigne enfin libérer le liquide dans mon artère. La souffrance me tombe dessus quelques secondes après. Je me tords dans tous les sens en hurlant. Après un long moment à me débattre, l'énergie me quitte en partie et je me laisse aller contre la paroi froide. Lorsque je redresse la tête, je ne vois plus pareil. Je... je peux même changer de vision (Rayon x,..etc). Je suis totalement perdue et très énervée contre cette c*nnasse. C'est alors que je sens de longues canines apparaître dans ma bouche, ainsi que des griffes pousser au bout de mes doigts.
-Bienvenue dans le monde des loup-garou ! dit Lune.
Je suis surprise de savoir qu'elle était encore là. Mais justement, elle repart. Je commence à suffoquer. je me tortille un peu, espérant trouver un position plus favorable à la respiration, mais pas moyen. Je commence à tousser. Puis un filet de sang commence à s’échapper de ma bouche, alors que je sombre dans l'inconscience .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 587
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Jeu 1 Déc - 20:48

Maxime

Je marche avec théo.
-...franchement elle n'en vaut pas la peine. Je serais toi, je la larguerais,me dit-il
-Ouais, mais je sais pas comment faire. Je veux pas lui faire du mal ou la provoquer...
-Ouais je comprends.
On avance en silence pendant les dix minutes qui suivirent, tout deux plongés dans la réflexion . Soudain, à un croisement de couloir, on croise la fille en question.
-Euh...Amia ? Je peux te parler ? lui demandais-je
Elle acquiesce et on s'éloigne. Je reprends .
-Bon écoute, je veux pas te blesser, mais on ne peux pas rester ensemble, c'est trop compliqué et ça fait plus de mal qu'autre chose. Je veux pas que tu crois que je ne fais pas d'effort, mais ce n'est tout simplement plus possible.
Elle se raidit et se tourne vers moi.
-Ok, dit-elle froidement
Puis elle part en courant. Aïe.
-Et merde ! Je le savais que je n'étais pas doué avec les filles !
Je pars en direction de mon dortoir. En chemin, je tape dans les cailloux en ronchonnant.
-Pauvre con ! Tout ce que tu sais faire c'est rendre triste les autres !
J'étais loin de me douter que ces bruits couveraient ceux de quelqu'un caché dans mon dos...
D'un seul coup, de forte main m'étrangle tout en m'empêchant de parler. Je m'apprêtes à frapper mon agresseur, quand une batte de base-ball viens faire connaissance avec mon front, m'envoyant dans les profondeurs de l'inconscience.

J'ouvre les yeux. Je suis traîné sur un sol froid, constitué de pierres tâches de sang . Puis je suis étalé au milieu d'une pièce. Je commence à reprendre mes esprits . Je me redresse d'un coup et en me retournant, je découvre une jeune fille à la peau très blanche et au regard voilé . Elle me fixe tout en serrant dans une main une longue corde et dans l'autre un poignard . Je me prépare à frapper, lorsqu'elle part par une des trois portes de la pièce. je tente de la suivre, mais ce bâtiment est pour moi, comme un labyrinthe... Elle réapparaît soudain, comme si elle avait toujours su que j'irais là. Cette fois, elle est accompagné d'une autre fille au teint cadavérique, qui est armée d'une batte. Je crois que je suis devenu un aimant à Batte, car celle-i aussi fonce pour me faire la bise. Je replonge dans l'inconscience.
Lorsque que je me réveil, je suis dans une pièce semblable à celle d'avant, enchaîné à un mur . Il fait froid ici. Très froid. Je peine à redresser la tête. J'aperçois une jeune fille, elle aussi prisonnière des chaînes. Je l'observe. Ses habits sont déchirés, découvrant ainsi son ventre plat et sa peau parfaite. Elle a l'air d'avoir froid, pas étonnant... Elle paraît soulagée de me voir réveillé. J'ai du mal à ordonner mes pensées.
-Que...Que... Où suis-je ?dis-je
Je suis totalement vidé de mon énergie et parler est un supplice pour moi.
-Je me pose la même question.
Puis elle m'explique ce qu'elle sais sur nos agresseurs et de ce qui va nous arriver. En l'observant, je remarque son aura surnaturelle.
-Tu es une chimère ?
Autant en avoir le cœur net...
-Je..oui.dit-elle surprise, et toi ?
-Loup...
Je suis à bout de force, et bien mal en point. Ma te tourne fortement et mon cerveau marche au ralenti. Mes yeux se ferme alors que je m'affaisse, vidé de mon énergie. Puis, je ressens comme un liquide chaud me traversé, une vague délicieuse. Je suis tout à coup revigoré et je me redresse.
-C'est toi qui as fais ça ?
C'était la seule explication vraiment fiable qui avait traversé mon esprit.
-Oui, je ne pensais pas que c'était possible à cette distance, mais bon.
On échange quelques informations, avant d'être interrompus par une des filles qui entrait . Elle empoigne une des seringues munies d'une très longue aiguille. Je frissonne.
-Profite bien du spectacle ! dit la psychopathe
Elle enfonce la totalité de l'aiguille dans le cou de Zoé, et attend quelques quelques instants avant de libérer le liquide. La jeune fille se met à hurler de douleur en se débattant.La voir comme ça me désole, je déteste voir les gens souffrir. C'est une réel torture pour moi d'entendre dans chacun de ses cris une douleur extrême. Elle ne cesse de gesticuler que lorsque l'énergie la quitte et elle se laisse aller contre le mur. Elle redresse la tête, ses yeux étaient déjà rouge, donc déjà flippants, mais là... Munis de cette fente verticale pour pupille c'était tout autre chose... Elle fixe son regard sur moi. Puis je vois nettement ses canines pointer et de longues griffes apparaître. Après de nouveau gestes de détresse, elle plonge dans l'inconscience, laissant un filet de sang couler d'entre ses lèvres.
Le temps passe, et elle ne se réveille toujours pas. Pour ma part, mes sens jusque là "effacés" par les coups reçus sur la tête, revinrent et ce n'est seulement à ce moment que je pris conscience qu'il y avait un lien créé entre nous... Elle l'a sûrement créé en lui transmettant son énergie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-de-fictions.forumactif.org
Elana

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 28/06/2016
Age : 17

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Sam 3 Déc - 11:51

Amia

Je rentre dans "mon appartement " comme dis mon amie cassy. Je me laisse tombé dans un de mes vieux fauteuil en soupirant. Mon couple avec Maxime n'allait vraiment pas.Je voulais lui dire que je ne voulais plus être avec lui, mais...Sa sœur lui tomberait dessus à coup sûr, et cette fille connaissait ses points faibles comme personne. Je respire un grand coup pour me calmer. Si seulement il ne s'obstinait pas à vouloir continuer et s'il se rendait à l'évidence... Sa louve de sœur ne s'en prendrais pas à moi si s'était lui qui cassait . Je me lève et me dirige vers ma cuisine. J'ai la fâcheuse tendance de manger quand ça ne va pas. je m'installe à table pour grignoter des gâteaux. Soudain mon téléphone sonne .
C'est Cassy . Elle voulait savoir si j'allais à la fête de jenny. Mince ! J'avais totalement oublié ça ! Bon, je fait quoi ? Je reste là à broyer du noir ou alors j'allais m'amuser ? La réponse est évidente...

Je suis assise sur mon lit et je regarde Cassy et Ophé sortir tous les habits "potable" que je pouvais détenir. Soudain Ophé s'exclame:
-Waouh !Ça c'est parfait il me semble !
Et elle me tendit une petite robe noir . Je l'essaie. Ouais, c'est vraiment qu'elle me va super bien ! Puis Cassy interrompt le court de mes pensées en me montrant une robe bleu .
-Oui ?
-Je peux te l’emprunter ?dit-elle en me faisant sa tête de chien battu .
Je soupire.
-Oui vas-y .
Elle sourit et disparaît dans la salle de bain pour se changer.

Je me laisse tomber sur mon lit. La soirée à vraiment été gé-ni-ale ! Je m'endort tel-quel .
Le lendemain, alors que je parlais joyeusement de la veille avec mes amies, maxime m'interpelle. Il fait se que j'attends depuis si longtemps, il me largue. Mais mon côté sensible et timide ressort et je commence à pleurer, je m'enfuis pour ne pas qu'il s'en aperçoive. Je me réfugie dans ma chambre . Cassy m'y attendait.
-Je pensais que tu ne l'aimais pas ?dit-elle
-C'est le cas, mais je ne peut pas m'empêcher de pleurer dans ces cas là .

Un peu plus tard dans la journée, la sœur de max se rue vers moi. Elle me soulève et me plaque contre le mur.
-Pourquoi tu as fais ça ! Où est-il ? Dis le !
-De quoi tu parles ? Je ne comprends rien ! répondis-je
-Tu l'as enlevé parce qu'il t'as plaqué ! vociféra-t-elle
-Quoi?! Il a disparut ? dis-je étonnée
Elle me relâche visiblement surprise.
-Ce n'est pas toi qui as fait ça ? Ce n'est pas toi qui l'a fait soudainement disparaître juste après lui avoir parlé ?
-Non pas du tout, je suis partie juste après et il était encore là. Il se dirigeait vers son dortoir .
Elle grimaça en entendant le fait que son frère avait été punis et forcé à retourner dans dortoir avec les collégiens, pour son mauvais comportement . En effet, dans cette établissement, il y avait de tout, de la maternelles jusqu'à la fac .Bien entendu c'était des bâtiments bien séparés qui abritait chaque niveaux. Et d'ailleurs il n'y avait pas le même fonctionnement partout.
Élisa se mit à renifler l'odeur de son frère. Le directeurs et la sécurité arrivèrent . Il me regardèrent, méfiant.
-Ce n'est pas elle, c'est quelqu'un d'autres qui l'a enlevé. Il y a son odeur là. Dit-elle en montrant du doigt un buisson.
Un agent de s'avança . Il renifla et fouilla un peu partout.
-Elle a raison. Et c'est la même odeur que celle de Nina,la fille de l’orphelinat.
Puis les images du massacre de tous ses orphelin me revint en mémoire. Ça avait fait un scandale . Apparemment, une inconnue s'était infiltré dans le bâtiment, elle avait zigouillé tout le monde et avait enlevé une des jeunes filles, Nina . Et maintenant cette fille avait enlevé Maxime.
-on m'a justement communiqué ce matin qu'une jeune fille a été enlevé du côté de.....(faudra trouver un nom de ville)et que son amie a été comme... hypnotisé et elle s'est précipité pour la sauver, depuis on n'a aucune nouvelles...
-Théo. dis-je
Ils se tournèrent vers moi, ne comprenant pas ce que je voulais dire.
-Je l'ai vu partir en direction de la forêt de Fyloune (super nom dis-donc!) Une heure après avoir laissé Maxime tout seul.
-Merde ! Dit un agent.
Mon esprit est tout embrouillé, pourquoi les amis des disparus avaient-ils tentés de les sauver tout seuls.

Puis les jours se succédèrent et Jenny et Floriane disparurent elles aussi. J'étais terrorisée. Je me cachais, je ne sortais plus, je refusais de rester seule et je restais toujours les oreilles grandes ouvertes, afin de discerner un bruit suspect. Et malheureusement, un jour alors que je marchais en compagnie d'Ophélie dans les couloirs, lorsqu'elle s'effondra. En me retournant, je découvrir Nina, munie d'un batte....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camouille

avatar

Messages : 254
Date d'inscription : 11/09/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   Sam 3 Déc - 14:55

PDV LYNN :

J'avais la tête qui tournait, un rire strident résonnant dans celle-ci, j'avais froid très froid... Attendez où est-ce que je suis !? J'ouvre brusquement les yeux, j'étais attaché à un mur, impossible de m'en défaire...

-Tu es enfin réveillée petite louve, dit sadiquement une voix provenant de nul part.
-Qui est-là ?! Montrez-vous !!
-Oh mais je suis là...

Zoé apparaît soudain devant moi, j'étais soulagée de voir mon amie vivante...

-Zoé contente que tu n'est rien !! Détache-moi et sortons de cet endroit maudit, lui dis-je pressée.

Je regarde mon amie mais celle-ci ne bouge pas d'un poil mais qu'est-ce qui lui arrive ? Soudain elle éclate de rire, je ne la reconnaissait pas.

-Zoé ?

Elle s'approche et lève mon menton et me regarde froidement, j'en ai eu des frissons.

-Tu me fais peur Zoé, dis-je tremblante.
-C'est sur tu m'as toujours trouvé effrayante, répond-elle sèchement.
-Non...
-Oh si tu le penses...
-Qu'est-ce qui t'arrive, on est amie ?
-Amie, crache-t-elle en explosant à nouveau de rire. Laisse-moi rire, moi, amie avec une louve ! Tu fais pitié !
-Pas possible, sanglotais-je.
-Depuis le début Lynn je me servais de toi, Irina avait raison, les loups-garous ne sont que des monstres...
-N...Non...Non !!

Je me lève en sursaut, dégoulinante de sueur. Alors tout ceci n’était qu'un rêve ? Je regarde où je me trouvais, c'était une chambre de gars je ne m'attardais pas plus sur les détails que quelqu'un entre dans la pièce, je fis semblant de dormir.

-Elle dort encore Matt, dit une voix familière.
-J'y suis peut-être allé un peu fort, soupire mon frère.
-Non tu as bien fait, elle avait complètement perdu le contrôle sur sa louve, elle s'en serait voulut si elle t'avait fait du mal, dit une autre voix familière.
-Ouais...

On ferme la porte de la chambre, les personnes qui étaient avec Matt, c'est Will et Jake j'en suis sure !! Mais pas le temps de niaiser !! Il faut que je sauve Zoé !! Je saute du lit et ouvre la fenêtre, je saute de celle-ci (J'étais au premier étage), bon j'ai pas de problème pour l’atterrissage enfin presque...

-Oh Will, y'a un clébard dans la poubelle, crie Jake de la fenêtre d'à côté.
-Laisse c'est le vieux clebs de d'hab' !!

Jake ferme la fenêtre, je sors la tête de la poubelle, une peau de banane sur celle-ci. Une autre tête immerge, celle d'un chien, il me lèche le visage.

-Beurk ! C'est pas que je t'aime pas mais...Enfin tu m'as comprise !!

Je sors complètement de la poubelle, le chien me fixe avant de retourner à ses occupations dans les ordures. A mes pieds, il y avait une photo de...de... nan mais il est sérieux lui !! Il va m'entendre une fois tout ça terminé !! Je range la photo dans ma poche de jean puis je pars en direction de la vieille usine abandonnée.


~Voilà un nouveau chap, jsp pas mais je trouve que je me suis ratée sur la fin, dites-moi ce que vous en penser ^^ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lycée des paranormaux Livre I   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lycée des paranormaux Livre I
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fête du Livre
» Compagnons de voyage pour lire un livre en Champagne
» Uglies, un livre....prettie ? ^^
» éditeur de livre sur les arcs et autres
» le livre rouge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monde de Fictions :: Textes travaillés. :: En cours de réécriture-
Sauter vers: